GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Israël: les partis arabes soutiennent Gantz pour le poste de Premier ministre
    • Israël: le président veut un gouvernement «stable» incluant les partis de Netanyahu et Gantz
    • Climat: les 5 dernières années devraient être les plus chaudes jamais enregistrées (ONU)
    • Israël: Lieberman ne recommande personne pour le poste de Premier ministre
    • Manifestations parisiennes du samedi 21 septembre: 158 personnes placées en garde à vue (parquet)
    • Mondial 2019 de rugby au Japon: l'Angleterre bat les Tonga avec le bonus (35-3)

    Maya Kamaty et son maloya électro

    Maya Kamaty au Iomma 2018. RFI/Benjamin Sarralie

    Elle a reçu le maloya en héritage et fait le tour du monde il y a 5 ans avec son premier album. Pour Santié Papang, coup de coeur de l'Académie Charles Cros en 2014, Maya Kamaty s'était glissée dans les pas de son père musicien, Gilbert Pounia, un de ceux qui à La Réunion depuis la fin des années 1970 ont contribué à la reconnaissance du maloya, genre musical hérité de l'esclavage. Maya Kamaty revient aujourd'hui avec un deuxième opus, Pandiyé, et un univers complètement renouvelé, Sarah Tisseyre.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.