GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Des élections européennes face à l’infox

    La commissaire européenne Mariya Gabriel lors d'une conférence en janvier 2019 pour détailler le code de conduite anti-désinformation qu'ont signé les plateformes en ligne. AFP/Emmanuel Dunand

    Des médias cherchent à juguler la prolifération des infox, les fausses informations, à l’occasion des élections européennes. Le service public français est notamment très mobilisé.

    En janvier, Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions, confiait qu’il lui paraissait évident que les élections européennes allaient donner lieu à des manipulations orchestrées à distance par des États étrangers. C’est la raison pour laquelle elle a multiplié les initiatives pour tenter de juguler le fléau, à travers de l’éducation aux médias et des pastilles censées débusquer les infox. Après « L’œil du 20 heures », sur France 2, ont été mis en place « Faux et usage de faux » et bientôt une chronique « Euro Vérif » le week-end pour décrypter les élections européennes.

    De son côté, France 24 qui bénéficie de l’expertise de ses 6 000 observateurs revient avec « Info ou Intox », sur la désinformation en images tandis que RFI, avec « Les dessous de l’infox », cherche à déjouer les tentatives de manipulation. France 24 participe aussi à la rubrique « Vrai ou Fake » sur France Info et à un nouveau site qui vient d’être lancé dans la perspective des élections, « Factchekeu.info ». Ce sont dix-neuf médias européens qui mettent en commun leurs rédactions pour répondre à des questions. Parmi eux l’AFP, France 24, mais aussi Libération pour Check News, Le Monde et ses Décodeurs ou 20 Minutes. TF1 vient aussi d’annoncer qu’il s’apprête à mettre sur pied un service de fact checking notamment pour vérifier les images prises par des internautes.

    Toutefois, entre la fausse information malveillante et la malveillance pas si fausse, il y a cinquante nuances de faux. D’où l’importance d’apprendre aux citoyens à naviguer entre des eaux boueuses. C’est d’ailleurs en ce sens que sera diffusée sur les réseaux sociaux L’Europe en vrai, une websérie de RFI en six vidéos pour déconstruire par l’animation les idées reçues sur la campagne.

    D’autant que l’infox n’est pas toujours là où l’on croit. En France, elle renvoie souvent à la Russie, l’Iran ou un État non occidental. Pourtant, la réalité est plus complexe. Caroline de Camaret, à France 24, observe que ce sont des députés européens, de Debout la France ou du Mouvement Cinq étoiles, qui ont diffusé l’infox du rattachement de l’Alsace à l’Allemagne. La fausse rumeur des enlèvements d’enfants par des Roms ? On la retrouve de ville en ville, comme toute rumeur. Enfin, que dire de l’utilisation de comptes anonymes ? Là-dessus, on ne peut pas dire que le gouvernement français soit exempt de tout reproche. Ismaël Emelien, l’ancien communicant de l’Élysée, vient ainsi de reconnaître qu’il avait eu recours à de tels comptes pour diffuser une vidéo attribuant faussement des violences à un manifestant, cet été, au plus fort de l’affaire Benalla.


    Sur le même sujet

    • Serbie / Justice

      Serbie: lourdes peines pour l’assassinat en 1999 du journaliste Slavko Curuvija

      En savoir plus

    • Afrique

      RFI lance deux magazines pour les jeunes en mandingue et en peul

      En savoir plus

    • La Parlotte de Charlotte

      La chronique des chroniques

      En savoir plus

    • Apple se censure en Chine

      Apple se censure en Chine

      Où il est question de l’influence de la Chine sur les géants américains du numérique. Cette semaine, Apple a été contraint de retirer une application de localisation …

    • L'ambigu Éric Zemmour

      L'ambigu Éric Zemmour

      Le polémiste Éric Zemmour a suscité un véritable tollé, après ses propos anti-islam et anti-immigration tenus samedi dernier à une tribune politique et retransmis en …

    • Ce projet de loi qui veut réaménager l’audiovisuel public français

      Ce projet de loi qui veut réaménager l’audiovisuel public français

      Le projet de loi sur l’audiovisuel sera présenté au plus tard début novembre au Conseil des ministres, et sera débattu au Parlement en janvier 2020. Un projet qui aura …

    • Netflix et Canal+ sur le même bateau

      Netflix et Canal+ sur le même bateau

      Netflix a signé un accord de distribution avec Canal+ en début de semaine et se prépare à affronter la concurrence des grandes plateformes concurrentes d’Apple ou de …

    • «Le Monde» bataille pour son indépendance

      «Le Monde» bataille pour son indépendance

      Le quotidien Le Monde s’est mobilisé cette semaine dans une tribune signée par 460 journalistes pour obtenir un droit d’agrément en cas de changement de contrôle dans …

    • Facebook sur l’agenda des médias

      Facebook sur l’agenda des médias

      Lors des rencontres professionnelles de la publicité, Udecam, est apparue cette semaine toute l’ambivalence des médias français vis-à-vis de Facebook. Entre recherche …

    • Quelles images pour l’immigration clandestine?

      Quelles images pour l’immigration clandestine?

      Une image a fait le tour du monde et a particulièrement ému le continent américain : c’est la photo d’un homme retrouvé mort avec sa fille au bord du Rio Grande, en tenant …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.