GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Aujourd'hui
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Afghanistan: les femmes face aux négociations avec les talibans

    À la sortie d'un hôpital de Kaboul, le 21 mars 2018. (Photo d'illustration) ©REUTERS/Parwiz

    Les femmes doivent participer aux négociations de paix dès que celles-ci commenceront. Ce sont les propos de l'émissaire américains pour la paix en Afghanistan qui, depuis 4 mois,  enchaînent les entretiens en tête à tête avec des représentants talibans à Doha en vue de parvenir à des négociations de paix. Pour l'instant, les talibans refusent toujours de rencontrer les autorités afghanes qu'ils considèrent comme une marionnette aux mains des États-Unis.
    À Kaboul, les femmes, elles, sont divisées. Il y a celles qui militent en faveur des pourparlers, et les autres qui s'opposent fermement.


    Sur le même sujet

    • Afghanistan / Talibans

      Afghanistan: les talibans à l’offensive au début de leur «saison des combats»

      En savoir plus

    • Afghanistan / Talibans

      Afghanistan: les négociations avec les talibans se poursuivent

      En savoir plus

    • Afghanistan

      Afghanistan: les proches de victimes de raids aériens ne cachent plus leur colère

      En savoir plus

    • Afghanistan

      Afghanistan: au moins 6 morts dans des explosions à Kaboul pour le Nouvel an perse

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Hong Kong: la mobilisation déterminée pour le retrait de la loi sur l'extradition

    Hong Kong: la mobilisation déterminée pour le retrait de la loi sur l'extradition
    Plus d'un Hongkongais sur quatre dans la rue pour demander le retrait du projet de loi controversé d'extradition vers la Chine. La cheffe de l’exécutif a formulé ses excuses, mais sans parler d'un retrait de la loi.
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.