GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 23 Juillet
Mercredi 24 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Afrique du Sud: l’alopécie chez les femmes africaines serait d'origine génétique

    La mutation d'un facteur génétique serait la cause de la chute des cheveux chez la femme africaine. (Photo d'illustration). ©YOAV LEMMER/AFP

    Plus d’une femme d’origine africaine sur dix est concernée par la chute des cheveux. Une étude du Journal international de Dermatologie indique que 11 % des femmes noires sont touchées, contre 5 % des femmes d’origine caucasienne. Souvent mis en cause, l’utilisation de nombreux produits chimiques ou certaines méthodes de tressage jugées trop violentes pour les cheveux. En Afrique du Sud, une dermatologue de l'Université du Kwazulu-Natal a trouvé qu'une autre raison pouvait causer ce qu’on appelle scientifiquement « l’alopécie ». Selon ses recherches, c’est une mutation génétique chez les femmes africaines qui est la principale responsable.

    Prochaine émission

    Afrique du Sud [Série 1/5]: les secrets de l'apartheid (rediffusion)

    Afrique du Sud [Série 1/5]: les secrets de l'apartheid (rediffusion)
    L’Afrique du Sud a célébré les 25 ans de la fin de l’apartheid. Le 27 avril 1994 étaient organisées les premières élections libres du pays. Quelques jours plus tard, Nelson Mandela devenait président. À cette occasion, RFI vous emmène toute cette semaine (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.