GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 23 Mai
Vendredi 24 Mai
Samedi 25 Mai
Dimanche 26 Mai
Aujourd'hui
Mardi 28 Mai
Mercredi 29 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Présidentielle en Indonésie: le cavalier et l’homme à la moto

    Le président indonésien Joko Widodo, candidat aux prochaines élections présidentielles et son co-listier, saluent leurs partisans lors d'un carnaval de campagne à Tangerang, dans la province de Banten, en Indonésie, le 7 avril 2019. © REUTERS / Willy Kurniawan

    En Indonésie, quatrième État le plus peuplé au monde et premier pays à majorité musulmane, 192 millions d’électeurs sont appelés aux urnes ce mercredi 17 avril 2019. Pas moins de cinq scrutins sont organisés en parallèle pour près de 250.000 candidats, répartis de l’échelon local jusqu’au plan national, des conseils de quartiers aux Parlements de l’archipel. Mais, seuls deux hommes sont dans la lumière de l’élection présidentielle : Joko Widodo, le président indonésien sortant - et Prabowo Subianto, son unique adversaire. Une affiche électorale identique à celle d’il y a cinq ans et pour laquelle les sondages laissent supposer un résultat similaire. Dans un archipel en mouvement, ce scrutin semble en tout cas une nouvelle illustration de la poussée progressive des radicaux religieux.


    Sur le même sujet

    • Indonésie / Corruption

      Indonésie: le fléau de la corruption au cœur de la campagne électorale

      En savoir plus

    • Indonésie

      Présidentielle en Indonésie: les électeurs à l’heure d'un choix de société

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.