GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 23 Juillet
Mercredi 24 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Sénatoriales au Japon: Shinzo Abe garde une large majorité, mais perd la majorité des deux tiers nécessaire à la réforme de la constitution

    Russie/Corée du Nord: les enjeux d’un sommet historique

    Les dirigeants russe et nord-coréen, Vladimir Poutine et Kim Jong Un, se rencontrent pour la première fois, le 25 avril 2019. © ALEXEY DRUZHININ, Saul LOEB / AFP / RIA NOVOSTI

    Kim Jong-Un est arrivé aujourd’hui (24 avril 2019) à Vladivostok. Demain jeudi (25 avril), le leader nord-coréen doit s’entretenir avec le président russe Vladimir Poutine. Alors que les négociations entre Pyongyang et Washington semblent dans l’impasse, Moscou espère retrouver une place de choix dans ces discussions diplomatiques. La Corée du Nord, elle, tente toujours de sortir de son isolement, et espère aussi toujours l’allègement des sanctions internationales, nous verrons d’ailleurs que la Russie y a aussi tout intérêt.

    Avec :
    - Juliette Morillot, spécialiste de la Corée du Nord, auteur de « Le monde selon Kim Jong Un », éditions Robert Laffont
    - Julien Vercueil, professeur d’économie à l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO), spécialiste de la Russie et auteur de « Economie politique de la Russie », éditions Point Seuil.


    Sur le même sujet

    • Russie

      Corée du Nord: Moscou confirme la tenue prochaine d'un sommet Kim-Poutine

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Un robot risque-t-il de vous remplacer au travail?

    Un robot risque-t-il de vous remplacer au travail?
    Et si demain, c'est un robot qui travaillait à votre place ? Selon une étude du Cabinet de conseil britannique, Oxford Economics, c'est ce qui arrivera à 20 millions de personnes, dans le secteur industriel d'ici 2030. Des robots plus efficaces que des (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.