GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 20 Mai
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
Jeudi 23 Mai
Aujourd'hui
Samedi 25 Mai
Dimanche 26 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Un indépendantiste élu à la tête du Congrès de Nouvelle-Calédonie (officiel)
    • Taïwan acte les premiers mariages homosexuels en Asie

    Mourir parce qu’on est une femme: comment en finir avec les féminicides dans le monde?

    Mexico, le 8 mars 2017, journée mondiale des droits des femmes: sur cette banderole, sont dénoncés les féminicides, les inégalités et la violence. REUTERS/Edgard Garrido

    Le 3 mars 2019, Julie Douib, une jeune mère de deux garçons de 8 et 10 ans est tuée par balles par son ex-compagnon. Le procès de Jonathan Daval qui a assassiné sa femme Alexia, dans la nuit du 27 au 28 octobre 2017 devrait se tenir à la fin de l’année 2019. En France, depuis le début de l’année 2019, une femme est tuée tous les deux jours.

    Le terme «féminicide» qui ne figure pas dans le code pénal français, concerne «tout meurtre de filles ou de femmes au simple motif qu’elles sont des femmes», selon l’Organisation mondiale de la santé. Avortements sélectifs comme en Chine ou en Inde, où il n’y a que 919 filles pour 1 000 garçons, crimes d’honneur, meurtres liés à la dot, assassinats dans la rue, meurtres conjugaux sont des féminicides. Le Mexique est le premier pays à intégrer le terme dans son code pénal en 2007, après une bataille juridique menée par des ONG. Les autorités ont pris conscience du problème, notamment après une enquête menée dans la ville frontalière des États-Unis, Ciudad Juarez, aujourd’hui surnommée «la capitale des filles disparues» où 1 441 femmes et filles ont été tuées de 1993 à 2013.

    Yézidies persécutées en Irak, Nigérianes enlevées par Boka Haram, massacre d’étudiantes à Montréal en 1989, première tuerie féminicide, disparition de femmes autochtones au Canada, comment protéger les femmes de toutes ces violences ? Intégrer le terme «féminicide» dans le droit peut-il faire avancer les choses ? Comment mieux prendre en compte la parole des femmes victimes de violences conjugales ?

    Avec :

    - Virginie Ballet, journaliste au quotidien Libération, chargée de recenser chaque mois les meurtres conjugaux

    - Geneviève Garrigos, porte-parole et ancienne présidente d’Amnesty International, spécialiste de l’Amérique Latine

    - Clémence Jullien, anthropologue à l’Université de Zurich, spécialiste de la santé de la reproduction en Inde

    - Thérèse Mekombe, présidentede l'Association des femmes juristes du Tchad

    - Frédéric Ojardias, correspondant à Séoul nous parlera de la politique coréenne pour mettre fin aux avortements sélectifs.


    Sur le même sujet

    • Femmes/Mexique

      Les féminicides en hausse au Mexique

      En savoir plus

    • Le «féminicide», spécificité juridique latino-américaine inexistante en France

      En savoir plus

    • Afrique du Sud

      Afrique du Sud: les féminicides alertent la population

      En savoir plus

    • Argentine

      En Argentine, #NiUnaMenos se mobilise à nouveau contre un féminicide

      En savoir plus

    • Brésil/droits des femmes

      Féminicides au Brésil: un footballeur criminel défraie la chronique

      En savoir plus

    • Invité Culture

      «Les petites filles» de Julie Ewa évoque l'enfant unique en Chine

      En savoir plus

    • Pénibilité et précarité du travail en Afrique

      Pénibilité et précarité du travail en Afrique

      A l'occasion des 100 ans de l'Organisation internationale du travail, focus sur les conditions de travail sur le continent africain.En Afrique subsaharienne, plus d’un …

    • Le RDV des tchatcheuses !

      Le RDV des tchatcheuses !

      Chaque mois, des femmes journalistes commentent l’actualité de leur choix.

    • Mode et accessoires

      Mode et accessoires

      Emission en partenariat avec le magazine Brune.Sacs, chaussures, bijoux, chapeaux, depuis quelques années, les accessoires sont devenus les vedettes du vestiaire féminin …

    • Télétravail: comment trouver le bon équilibre?

      Télétravail: comment trouver le bon équilibre?

      Une émission en partenariat avec le site d’information The Conversation.En France, 25% des salariés des entreprises françaises travaillent à distance, dont 6% avec un …

    • Faire son «coming out»: une épreuve

      Faire son «coming out»: une épreuve

      A l’occasion de la Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie.Alors que l’Inde a dépénalisé l’homosexualité en septembre 2018, encore 72 États dans le monde …

    • L’Afrique qui gagne par Tiken Jah Fakoly

      L’Afrique qui gagne par Tiken Jah Fakoly

      Émission délocalisée au Salon Vivatech.Start-up, entreprenariat, nouvelles technologies ; Tiken Jah Fakoly, rédacteur en chef de l’émission nous donne sa vision de l’Afrique …

    • La colère contre la vie chère en Afrique

      La colère contre la vie chère en Afrique

      Cette semaine, alors que le ramadan a commencé et que les prix déjà élevés ne cessent d’augmenter, le gouvernement tchadien a décidé d’exonérer de TVA et de droits de …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.