GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Opération «Mains propres» en Algérie

    Issad Rebrab, ici en 2017, est considéré comme l'homme le plus riche d'Algérie est en prison... © AFP/ISSOUF SANOGO

    Trois semaines après la démission d’Abdelaziz Bouteflika, plusieurs hommes d’affaires parmi les plus grandes fortunes d’Algérie ont été arrêtés et le patron du géant public des hydrocarbures a été limogé. Ils sont accusés de malversations, de corruption, de non respect des règles de marchés publics, mais pourquoi la justice s’intéresse à eux si vite après la chute d’Abdelaziz Bouteflika ? Et comment réagit la rue ? Elle qui demande la fin d’un régime et de ses pratiques.

    Avec :
    - Karim Yahiaoui, journaliste à France 24
    - Neila Latrous, rédactrice en chef Maghreb Moyen-Orient, Jeune Afrique.


    Sur le même sujet

    • Algérie / Justice

      Corruption en Algérie: la justice s’intéresse à un ancien ministre de l’Énergie

      En savoir plus

    • Algérie

      Issad Rebrab, l’homme le plus riche d'Algérie, derrière les barreaux

      En savoir plus

    • Algérie

      Algérie: vaste opération anticorruption

      En savoir plus

    • Algérie

      Algérie: convoqué par la justice, l'ex-Premier ministre ne s'est pas présenté

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.