GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Afrique du Sud [Série 5/5]: «Les ennemis de Mandela»

    Nelson Mandela en compagnie de Winnie, après sa libération, le 11 février 1990. ©REUTERS/Ulli Michel

    Suite de notre série sur l’Afrique du Sud, qui s’apprête à célébrer les 25 ans de sa démocratie ce samedi. Au centre des célébrations, le parti libérateur, l’ANC, et l’incontournable Nelson Mandela, icône de la paix dans le monde et visage de la lutte antiapartheid. Pourtant, son héritage est contesté 25 ans après la transition. Par la jeunesse d’une part. Mais aussi par d’anciens camarades de lutte, qui ont jugé que son action n’était pas assez radicale pour améliorer le niveau de vie des Noirs dans le pays. Plus de la moitié de la population vit encore sous le seuil de pauvreté. Noé Hochet-Bodin est allé à la rencontre de ces combattants de la liberté, inspirés par Steve Biko ou Robert Sobukwe, qui souhaitaient un autre avenir pour la nation-arc-en-ciel.


    Sur le même sujet

    • Reportage Afrique

      Afrique du Sud [Série 4/5]: La lutte en musique

      En savoir plus

    • Reportage Afrique

      Afrique du Sud [Série 3/5]: les «anciens de Soweto»

      En savoir plus

    • Reportage Afrique

      Afrique du Sud [Série 2/5]: les «born free»

      En savoir plus

    • Reportage Afrique

      Afrique du Sud [Série 1/5]: les secrets de l'apartheid

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Bénin [série 4/4]: la transhumance transfrontalière encadrée

    Bénin [série 4/4]: la transhumance transfrontalière encadrée
    Au Bénin, la transhumance a pris fin le 31 mai dernier.  Deux victimes recensées alors que les conflits entre agriculteurs et éleveurs de passage avaient fait plus de 40 morts l’an passé (46).Depuis 2017, la transhumance est encadrée par les autorités (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.