GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 24 Juillet
Jeudi 25 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Podemos, le parti espagnol issu de la gauche radicale, avait annoncé qu'il ne soutiendrait pas Pedro Sanchez lors du vote d'investiture organisé ce mardi. Le Premier ministre sortant avait besoin de recueillir au moins le soutien de 176 des 350 députés, la majorité absolue, afin d'être désigné président du gouvernement. Un nouveau vote sera organisé jeudi et cette fois la majorité simple est requise.

    Réforme constitutionnelle au Sénégal, vers un changement de régime?

    RFI

    Samedi, l'Assemblée nationale sénégalaise doit examiner un projet de révision de la Constitution voulue par le président Macky Sall, sans aucune concertation avec l'opposition.

    Pour en parler, Antoine Glaser, journaliste et écrivain spécialiste de l'Afrique.

    « Les gens se focalisent beaucoup sur la suppression du poste de Premier ministre sans voir que derrière tout cela le président est quasiment le patron, non seulement à l'Assemblée nationale, mais aussi de toutes les administrations. Il n'y a plus de contre-pouvoir ! »


    Sur le même sujet

    • Sénégal

      Sénégal: un pays face à la suppression du poste de Premier ministre

      En savoir plus

    • Sénégal

      Sénégal: l’opposition réagit au projet de réforme constitutionnelle de Macky Sall

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Détroit d'Ormuz: «Les dirigeants iraniens veulent aller à la négociation en position de force»

    Détroit d'Ormuz: «Les dirigeants iraniens veulent aller à la négociation en position de force»
    Nouveau regain de tension dans le détroit d'Ormuz. Alors qu'un pétrolier britannique a été arraisonné par les Gardiens de la révolution iranienne dans le golfe Persique, une réunion de crise du gouvernement de Theresa May s'organise à Londres. Quel message (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.