GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le président lituanien gracie deux espions russes (officiel)
    • Chili: près de 200 manifestants éborgnés par les forces de l'ordre depuis le début de la crise sociale (INDH)
    • Chili: le Parlement convoque un référendum afin de réviser la Constitution de Pinochet (officiel)

    Photosynthèse d’hydrocarbure

    Une équipe de scientifiques européens a mis au point un appareil qui imite le phénomène de la photosynthèse naturelle des plantes. © Gettyimages/boonchai wedmakawand

    Des chercheurs européens ont mis au point un générateur de combustible qui convertit le CO2, gaz à effet de serre, en carburant. Surnommé de « plante artificielle » par ses concepteurs, cet appareil reproduit à la perfection les cycles de la photosynthèse naturelle des végétaux.

    Il faut que l’on respire ! Et c’est demain que tout s’empire ! Comme nous le rappelaient très justement les paroles du titre de Mickey 3d. Mais demain, c’est maintenant ! Car le dioxyde de carbone que rejettent en masse les industries et les véhicules roulant aux énergies fossiles commence sérieusement à nous pomper l’air ! Nous alertent depuis des décennies les scientifiques qui analysent les dérèglements du climat. Hélas, les technologies pérennes qui nous permettraient de nous engager vers une transition énergétique radicale et rapide, traine toujours de la patte. « Et si les gaz à effet de serre étaient en fait les carburants de demain ? » Ont imaginé une équipe de chercheurs européens en coordination avec les scientifiques du Collège de France.

    L’appareil qu’ils ont mis au point imite le phénomène de la photosynthèse qu’utilisent les plantes pour vivre et se nourrir. Sous l’action de la lumière, ce processus biochimique leur permet de convertir, l’eau et le dioxyde de carbone contenu dans l’air, en sucres et autres matières organiques. Le système développé par les chercheurs réalise exactement ce même prodige de la Nature. Leur plante artificielle est un dispositif tout-en-un, dont la fabrication emploie des composants simples, abondants et respectueux de l’environnement. Notamment en ce qui concerne les « feuilles » de l’appareil qui sont constituées de cellules solaires à base de pérovskite, un minéral d'oxyde de calcium et de titane.

    Par ailleurs, cette matière aux propriétés photovoltaïques, une fois réduite en poudre, se grave facilement à l’aide d’une imprimante 3D sur n’importe quel support. L’ensemble du système capte le CO2 de l’atmosphère puis le combine avec l’eau sous l’action de l’électricité générée par les « feuilles solaires» pour produire des hydrocarbures et autres molécules organiques. La machine surpasserait en termes d’efficacité et de rendements les plantes naturelles, précisent les chercheurs. Ils estiment ainsi avoir découvert le Saint Graal de la transition énergétique, car une fois brûlée, le CO2 dégagé par la nouvelle combustion de ce combustible de synthèse, serait recyclé à l’infini. Une production circulaire et bio-inspirée de l’énergie en quelque sorte, qui constitue peut-être la 1ere solution élégante et durable pour enfin réduire notre consommation effrénée des énergies fossiles, principale cause du dérèglement climatique planétaire…est-il encore besoin de le rabâcher. Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr

    • Q, une voix virtuelle sans genre (rediffusion)

      Q, une voix virtuelle sans genre (rediffusion)

      Tous les bijoux high-tech conversationnels développés actuellement par les grandes firmes du numérique nous offrent deux possibilités, soit vous optez pour la voix masculine, …

    • Nadia, le robot gymnaste

      Nadia, le robot gymnaste

      Des chercheurs américains vont développer un androïde capable de réaliser des mouvements complexes typiquement humains. Leur machine bipède s’inspire des capacités physiques …

    • Lévitation lumineuse (rediffusion)

      Lévitation lumineuse (rediffusion)

      Le nouveau procédé de sustentation, mis au point par des chercheurs américains, permet de faire léviter, à l’aide d’un faisceau d’ondes lumineuses, des objets de grande …

    • HoloLens 2, le casque d’«holoportation» ultime selon Microsoft (rediffusion)

      HoloLens 2, le casque d’«holoportation» ultime selon Microsoft (rediffusion)

      Oubliez vos smartphones pliables hors de prix, les réseaux 5G qui peinent à se mettre en place ou les gadgets connectés qui ont été présentés à grand renfort de publicité …

    • La Darpa télépathie

      La Darpa télépathie

      Le nouveau projet de l’agence de recherche du département de la Défense aux Etats-Unis est de développer une interface cerveau-ordinateur portative pour les soldats américains. …

    • Des chercheurs français et anglais mettent au point un «épiderme artificiel»

      Des chercheurs français et anglais mettent au point un «épiderme artificiel»

      Ils ont développé une membrane synthétique qui ressemble à s’y méprendre à de la peau humaine. Cet épiderme artificiel doterait nos objets connectés du quotidien d’une …

    • Lentille ultra mince pour smartphone

      Lentille ultra mince pour smartphone

      Comment rendre les smartphones encore plus minces et plus légers ? Des chercheurs américains ont mis au point une lentille optique de quelques microns d’épaisseur, soit …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.