GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
Jeudi 23 Mai
Vendredi 24 Mai
Aujourd'hui
Dimanche 26 Mai
Lundi 27 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Les déserts médicaux gagnent du terrain

    © REUTERS/Regis Duvignau

    L’accès aux soins, partout en France, c'est l'une des grandes préoccupations des Français apparues pendant le grand débat qui s'est déroulé, ces dernières semaines, en réponse au mouvement des «gilets jaunes».
    8 millions de Français vivent dans ce qu'on appelle un désert médical, une zone éloignée des professionnels de santé.
    Une commune sur trois est concernée. Alors partout, les maires cherchent la bonne formule.
    A Laigneville, une petite ville de 5 000 habitants dans l’Oise, le maire a décidé d’ouvrir un cabinet de télémédecine en juin 2018, et aujourd’hui le nombre de patients dans ce centre en fait l’un des plus importants de France. Reportage de Lise Verbeke.
    En Albanie, il y a à peine plus d'un médecin pour mille habitants et le phénomène s’amplifie : beaucoup de professionnels de santé cherchent à partir à l'étranger.
    Les précisions de Louis Sellier.
     

    Lituanie : référendum sur la double nationalité
    Dimanche 12 mai 2019, la Lituanie vote pour élire son président, mais aussi pour un référendum sur la possibilité d'obtenir la double nationalité pour les Lituaniens qui ont émigré. Pour le moment, les cas d'acquisition de la double nationalité sont très limités, et s'expliquent par des considérations historiques : au moment de l'indépendance en 1990, il n'était pas question pour ceux qui obtenaient le passeport lituanien de conserver en même temps un passeport soviétique. Un reportage à Vilnius de Marielle Vitureau.

     

    Sassari met à l’amende les piétons qui téléphonent
    65% des piétons traversent la rue les yeux fixés sur leur téléphone, une nouvelle forme de danger qui inquiète les autorités.
    Alors en Italie, la ville de Sassari a décidé de réagir : cela vous coûtera 22 euros d'amende si vous traversez en regardant votre smartphone. Cécile Debarge.

    La chronique musicale de Vincent Théval: Les Big Byrd, Mannen Utanför (Suède).

     


    Sur le même sujet

    • Priorité santé

      Auvergne : se soigner en plein désert médical

      En savoir plus

    • Accents d'Europe

      Finlande: un bus contre le désert médical

      En savoir plus

    • La vie ici

      Bénin: Téléphones portables interdits dans les banques

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.