GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Une campagne média en faveur des femmes syriennes

    Couverture du dossier de presse de «Survivor or not yet». © ASML/Syria

    « Survivor or not yet », (survivantes ou pas encore, en français), c’est le titre de la campagne que lancent des médias syriens, à l’initiative de la plateforme Ayny Aynak, et avec le soutien de l’ASML Syria. Cette ONG franco-syriennea pour mission de développer des solutions médias innovantes adaptées à la réalité humanitaire et sociale du conflit en cours en Syrie. Cette fois, elle se mobilise en faveur de ces femmes qui ont été détenues, soit par les forces gouvernementales, soit par des groupes islamistes comme Daech. Des femmes qui subissent une double peine lorsqu’elles sont libérées, abandonnées par leur mari, rejetées par leur famille et leurs enfants. 18 médias syriens ont travaillé sur ce sujet pour cette campagne qui dure jusqu’au 30 mai 2019. Lucie Zagrad est l’assistante de direction d’ASML Syria.

    Bachar Murad.

    Bachar Murad. © RFI/Guilhem Delteil

    Sur le même sujet

    • Orient hebdo

      Les femmes dans les Printemps arabes: la Syrie

      En savoir plus

    • Orient hebdo

      Les femmes dans la guerre et les révolutions

      En savoir plus

    • Chronique des droits de l'homme

      La place des femmes dans le conflit syrien

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.