GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Australie: les enjeux des élections législatives du 18 mai

    La chambre des représentants, à Canberra en Australie. (Photo d'illustration) ©creative commons/Dysprosia

    Quelque seize millions d’électeurs sont invités à se rendre aux urnes samedi prochain (le 18 mai) pour renouveler la totalité des 151 sièges de la chambre des représentants et élire pour un nouveau mandat de 3 ans quarante des soixante-seize sénateurs. La bataille s’annonce très serrée entre les conservateurs au pouvoir et l’opposition travailliste qui devrait, selon les derniers sondages, remporter la victoire. Quels sont les programmes des principales forces en présence ? Répondent-ils aux attentes et aux préoccupations des Australiens ? Jelena Tomic s’est entretenue avec Mark Kenny, chercheur associé à l’Université Nationale d’Australie à Canberra.


    Sur le même sujet

    • australie

      Australie-affaire Pell: des poursuites contre les médias «sans précédent»

      En savoir plus

    • Australie

      Australie: l'économie et l'environnement, enjeux des élections législatives

      En savoir plus

    • australie

      Australie: une loi visant les contenus terroristes sur internet adoptée

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Chine: Pékin et la «diplomatie de la dette» (rediffusion)

    Chine: Pékin et la «diplomatie de la dette» (rediffusion)
    La Chine utilise-t-elle l’arme de la dette pour mener à bien son projet des « Nouvelles Routes de la soie », aussi appelé « Une ceinture, une route » ? En tout cas, ce projet pharaonique, pour lequel Pékin se dit prêt à investir entre 1 000 et 4 000 milliards (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.