GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Développement et fracture numériques en Afrique

    Le numérique occupe une place importante dans le développement économique de l’Afrique même s’il ne s’accompagne pas encore de la création de beaucoup d’emplois, selon un expert de Idate DigiWorld. ©Getty Images

    Dans l'édition 2019 du rapport DigiWorld Yearbook Africa, un constat : le rôle du numérique dans le développement économique de l'Afrique ces dernières années est incontestable, mais son impact sur la création d'emplois est moins importante que ce qui était attendu.

    Les experts de l’Idate DigiWorld, le groupe de réflexion européen spécialisé dans le numérique ont désormais une conviction : le numérique occupe une place importante dans le développement économique de l’Afrique, même s’il ne s’accompagne pas encore de la création de beaucoup d’emplois, selon Jacques Moulin, directeur général de l’Idate DigiWorld.

    « Nous restons optimistes quant au levier que représente le digital pour le continent africain, mais on constate que le numérique peut tarder à créer les emplois auxquels il prétend. La révolution numérique suppose la création d’un nouveau type d’organisation du travail. Lorsque l’on dit création de nouveaux emplois, ça veut dire mettre en place un programme, mais avec de la méthode et surtout avec de la rapidité, pour faire en sorte que des investissements publics et privés viennent accompagner la mise en place, certes des infrastructures, mais aussi le volet de l’éducation. Cela suppose d’avoir donc une réflexion sur les réglementations en cours. Parce que si les réglementations ne bougent pas et si l’on reste parfois - pour certains États africains – sur une logique administrative réglementaire de l’ancienne industrie, le numérique risque effectivement de se heurter à, non pas un plafond de verre, mais à un plafond de règles du jeu qui ne sont pas adaptées à cette évolution numérique. »

    La fracture numérique reste importante à l’intérieur de chaque pays africain

    On parle beaucoup aujourd’hui de la créativité africaine en matière numérique. Mais les nouveautés sont souvent isolées et locales, c’est ce que l’on appelle une fragmentation des initiatives. En ce qui concerne l’accès de tous les pays africains à un internet de qualité, les choses ont positivement évolué ces dernières années, mais le problème de la fracture numérique est encore loin d’être résolu, précise Didier Pouillot, coordonnateur du DigiWorld Yearbook Africa.

    « La problématique de la fracture numérique, dès lors qu’aujourd’hui plus de 50% de la population africaine habitent dans des zones rurales, est très prégnante. Et au-delà des réseaux de fibre optique pour l’essentiel, il y a un certain nombre de solutions alternatives aujourd’hui qui commencent à être mises en place, de façon à répondre aux besoins de l’ensemble des populations africaines. C’est le satellite, ce sont des solutions de type wifi, c’est dans les zones urbaines cette fois, de la fibre directe à l’abonné. C’est-à-dire que dans les zones résidentielles nouvelles, on peut aussi déployer de la fibre qui va jusqu’au logement ou au bureau. »

    Aujourd’hui, 15 milliards d’euros sont investis chaque année dans les infrastructures des nouvelles technologies en Afrique par l’ensemble des acteurs publics et privés. Et sur 7 euros investis, 1 euro provient du secteur public.


    Sur le même sujet

    • Afrique du Sud

      Afrique du Sud: la commission électorale craint de possibles cyberattaques

      En savoir plus

    • L'Afrique en marche

      L'Afrique face à l'intelligence artificielle

      En savoir plus

    • L'Afrique en marche

      Bénin: un réseau francophone des FabLab d’Afrique de l’Ouest

      En savoir plus

    • L'Afrique en marche

      Afrique du Sud: une application mobile répertorie les commerces des townships

      En savoir plus

    • RFI / Bénin

      Trois questions à Serge Auguste Zaongo, lauréat du RFI Challenge App Afrique

      En savoir plus

    Prochaine émission

    CAN 2019: ambitions et espoir des Marocains (4/5)

    CAN 2019: ambitions et espoir des Marocains (4/5)
    La 32e coupe d’Afrique des Nations démarre dans deux jours en Égypte. Pendant un mois, les capitales africaines vont vibrer au rythme de la compétition, qui se joue pour la première fois à 24 équipes. C'est l'avant-dernier volet d'une série de cinq reportages (…)
    • CAN 2019: ambitions et espoir des Marocains (4/5)

      CAN 2019: ambitions et espoir des Marocains (4/5)

      La 32e coupe d’Afrique des Nations démarre dans deux jours en Égypte. Pendant un mois, les capitales africaines vont vibrer au rythme de la compétition, qui se joue pour …

    • CAN 2019: les Librevillois s'organisent pour ne rien rater de la compétition (3/5)

      CAN 2019: les Librevillois s'organisent pour ne rien rater de la compétition (3/5)

      La 32e Coupe d’Afrique des Nations démarre vendredi prochain en Égypte. Pendant un mois, les capitales africaines vont vibrer au rythme de la compétition, qui se joue …

    • CAN 2019: les droits de diffusion (2/5)

      CAN 2019: les droits de diffusion (2/5)

      La 32e Coupe d’Afrique des Nations démarre vendredi prochain en Égypte. Pendant un mois, les capitales africaines vont vibrer au rythme de la compétition, qui se joue …

    • CAN 2019: les parieurs du Tchad (1/5)

      CAN 2019: les parieurs du Tchad (1/5)

      Semaine spéciale pour l’Afrique économie qui sera consacrée chaque jour à la CAN, la Coupe d’Afrique des nations qui démarre samedi prochain en Égypte. Pendant un mois, …

    • RDC: le business de Dieu

      RDC: le business de Dieu

      Elles sont plusieurs milliers à Kinshasa, les Eglises de réveil, basées sur le culte protestant rassemblent chaque dimanche des millions de fidèles. Certaines de ces …

    • Guinée: la résilience des commerçants du marché de Medina

      Guinée: la résilience des commerçants du marché de Medina

      Quinze mois après l’incendie d’une partie du grand marché de Madina à Conakry, il n’y a plus de traces de ce sinistre et les commerçants touchés ont pu reprendre progressivement …

    • RDC: des incubateurs pour entreprises

      RDC: des incubateurs pour entreprises

      C’est encore le début, mais Kinshasa se dote de pépinières d’entreprises, des incubateurs qui permettent aux PME et aux jeunes pousses de recevoir des aides ou des conseils …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.