GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • L'Arabie saoudite a décidé d'accueillir des forces américaines (ministère saoudien)

    Le sport: une terre d’émancipation des filles?

    S'étirer après un entraînement. © Pixabay/CC0/Lograstudio

    « Le sport n’a pas à produire des héroïnes ! Qu’il nous procure des compagnes gaies avec moins de vapeurs et ce sera tant mieux pour tout le monde », s’exprimait ainsi Pierre de Coubertin, créateur des Jeux olympiques modernes, au début du XXe siècle.

    Aujourd’hui, si les discours ont évolué, le combat n’est pas encore gagné. Certes, les femmes pratiquent de plus en plus une activité sportive, mais elles demeurent encore trop peu visibles et minoritaires dans le sport professionnel. Certaines activités sont même très fermées aux femmes. Football, rugby, karaté, boxe sont encore dominés par les hommes.

    Pourtant, le sport permet de s’affranchir des traditions, de se confronter à la mixité, et même de réhabiliter le corps après un traumatisme. Comment mieux intégrer les filles dans le monde du sport ? Comment expliquer ce plafond de verre ?

    Avec :
    - Marie-Cécile Naves, directrice des études du think tank sport et citoyenneté, auteur de Le sport, outil d’émancipation pour les filles à travers le monde (sport et citoyenneté), elle vient de lancer l’observatoire genre et géopolitique au sein de l’IRIS (Institut des relations internationales et stratégiques)
    - Laurence Fisher, triple championne du monde de karaté, fondatrice de l’association Fight for dignity, qui accompagne les femmes victimes de violences en France et en RDC
    - Candice Prévost, footballeuse professionnelle, présidente de l’association Little miss soccer, qui parcourt le monde pour aller à la rencontre des femmes qui jouent au foot.

    En fin d’émission, l’Afrique qui gagne, par Raphaëlle Constant :
    Aïssa Doumara Ngatansou, 57 ans, est une militante camerounaise. Cette mère de famille se bat, depuis plus de 20 ans, pour le droit des femmes dans la région de Maroua, à l'extrême-nord du Cameroun. Elle a co-fondé l'Association de lutte contre les violences faites aux femmes (ALVF) pour mener des actions contre les mariages forcés, les viols et toutes formes de violences faites aux femmes.


    Sur le même sujet

    • Sports

      [Vidéo] Sadaf Khadem, boxeuse iranienne, donne des coups pour «libérer les femmes»

      En savoir plus

    • Karaté

      Le karaté comme thérapie pour des Congolaises victimes de violences

      En savoir plus

    • 7 milliards de voisins

      Le rôle social du sport

      En savoir plus

    • Ces sports où les Françaises brillent davantage que les Français

      En savoir plus

    • 7 milliards de voisins

      A quand la passion pour le foot féminin?

      En savoir plus

    • 7 milliards de voisins

      La mixité dans les compétitions sportives: généralisée demain?

      En savoir plus

    • 7 milliards de voisins

      Education et réinsertion des jeunes par le sport

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Education positive: quel bilan ?

    Education positive: quel bilan ?
    « J’en ai marre de ta chambre en désordre ! » égale en parentalité positive « Quand je vois le sol de ta chambre couvert de jouets, je suis contrarié(e). Pourrait-on en discuter ? ».L’éducation positive est partout. C’est une éducation basée sur l’empathie (…)
    • Education positive: quel bilan ?

      Education positive: quel bilan ?

      « J’en ai marre de ta chambre en désordre ! » égale en parentalité positive « Quand je vois le sol de ta chambre couvert de jouets, je suis contrarié(e). Pourrait-on …

    • Banlieues entre clichés et bonnes idées

      Banlieues entre clichés et bonnes idées

      Pourquoi les clichés sur les banlieues perdurent-ils ? Quelles sont les nouvelles initiatives venues de ces territoires à la réputation souvent sulfureuse ? La banlieue …

    • La passion pour un métier peut-elle en faire oublier sa précarité?

      La passion pour un métier peut-elle en faire oublier sa précarité?

      Ils sont journalistes, guides dans un musée, ou travaillent dans une association : qui sont ces travailleurs qui veulent faire de leur passion leur métier, qu’importent …

    • Travailleuses domestiques: qui sont-elles?

      Travailleuses domestiques: qui sont-elles?

      Nounous, femmes de ménages : quelle vie quotidienne pour ces femmes qui s’occupent de nos maisons ou de nos enfants ?

    • Quand l’amitié prend fin

      Quand l’amitié prend fin

      Les ruptures amicales sont-elles plus douloureuses que les ruptures amoureuses ? Comment les réseaux sociaux contribuent-ils à mettre fin à une amitié ? Comment se remettre …

    • Les enfants surdoués

      Les enfants surdoués

      Qui sont les enfants surdoués ? Comment les détecter ? Quelles solutions pour mieux les accompagner dans leur scolarité ?

    • Le piéton est-il devenu indésirable en ville?

      Le piéton est-il devenu indésirable en ville?

      Travaux monstres, trottinettes et deux-roues en libre service, trottoirs défoncés : le piéton est-il en trop dans nos villes ? Comment lui redonner de l’espace ?

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.