GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Aujourd'hui
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • «Pas d'information sur un drone perdu aujourd'hui» par l'Iran (Zarif)
    • Catastrophes aériennes: Boeing provisionne 4,9 milliards de dollars en raison de l'immobilisation du 737 MAX
    • Les États-Unis ont abattu un drone iranien au-dessus du détroit d'Ormuz (Trump)
    • Juin 2019, mois de juin le plus chaud sur Terre depuis 140 ans (National Oceanic and Atmospheric Administration)
    • «Renvoyez-la!»: Trump dit désapprouver les slogans scandés à son meeting

    La colère contre la vie chère en Afrique

    Une femme vend des tomates sur un marché de Nairobi (image d'archives). © AFP/SIMON MAINA

    Cette semaine, alors que le ramadan a commencé et que les prix déjà élevés ne cessent d’augmenter, le gouvernement tchadien a décidé d’exonérer de TVA et de droits de douane tous les produits de première nécessité.

    Le coût de la vie est au centre des préoccupations des citoyens. Il y a quelques semaines, au Zimbabwe, avec l’inflation, le prix du pain est passé de 1,8 à 3,5 dollars, la plaque de beurre de 500 g de 8,5 à 17,7 dollars, et le trajet de bus de 50 à 100%. C’est en décembre 2018 que les premières manifestations ont éclaté au Soudan. La raison : la suppression des subventions publiques qui a doublé le prix du pain.

    Si les interdictions de manifestations se multiplient dans tout le continent, tous protestent contre la vie chère. Au Togo, la Ligue des consommateurs avait prévu une marche contre la vie chère ; au Tchad, le collectif contre la vie chère avait appelé mardi 23 avril 2019 à manifester contre la pénurie de gaz.

    Riz, légumes, sucre, énergie, les prix ne cessent d’augmenter, et la grogne des consommateurs se fait entendre. De plus, de la Tunisie au Niger, du Mali au Sénégal, les prix flambent au moment du Ramadan. Et le budget des ménages explose. Comment expliquer cette hausse des prix ? Est-elle vraiment si importante ? Quel est le ressenti des consommateurs ?

    Avec :
    - Vincent Bonnecase, chercheur au sein du Laboratoire les Afriques dans le monde à Sciences Po Bordeaux, spécialiste du coût de la vie au Burkina Faso
    - Williams Deonodji Ngargoto, chargé de sensibilisation du collectif contre la vie chère au Tchad.


    Sur le même sujet

    • Tchad

      Tchad: la suppression de la TVA sur certains produits bien accueillie

      En savoir plus

    • Tchad

      Tchad: des militants contre la vie chère arrêtés à Ndjamena

      En savoir plus

    • Tchad

      Tchad: le président du Collectif contre la vie chère renonce à sa marche

      En savoir plus

    • Zimbabwe

      Zimbabwe: des arrestations en marge d’une manifestation contre la vie chère

      En savoir plus

    • Yémen

      Yémen: des dizaines d'arrestations lors de manifestations contre la vie chère

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Education positive : quel bilan ?

    Education positive : quel bilan ?
    « J’en ai marre de ta chambre en désordre ! » égale en parentalité positive : « Quand je vois le sol de ta chambre couvert de jouets, je suis contrarié(e). Pourrait-on en discuter ?».L’éducation positive est partout. C’est une éducation basée sur l’empathie (…)
    • Banlieues entre clichés et bonnes idées

      Banlieues entre clichés et bonnes idées

      Pourquoi les clichés sur les banlieues perdurent-ils ? Quelles sont les nouvelles initiatives venues de ces territoires à la réputation souvent sulfureuse ? La banlieue …

    • La passion pour un métier peut-elle en faire oublier sa précarité?

      La passion pour un métier peut-elle en faire oublier sa précarité?

      Ils sont journalistes, guides dans un musée, ou travaillent dans une association : qui sont ces travailleurs qui veulent faire de leur passion leur métier, qu’importent …

    • Travailleuses domestiques: qui sont-elles?

      Travailleuses domestiques: qui sont-elles?

      Nounous, femmes de ménages : quelle vie quotidienne pour ces femmes qui s’occupent de nos maisons ou de nos enfants ?

    • Quand l’amitié prend fin

      Quand l’amitié prend fin

      Les ruptures amicales sont-elles plus douloureuses que les ruptures amoureuses ? Comment les réseaux sociaux contribuent-ils à mettre fin à une amitié ? Comment se remettre …

    • Les enfants surdoués

      Les enfants surdoués

      Qui sont les enfants surdoués ? Comment les détecter ? Quelles solutions pour mieux les accompagner dans leur scolarité ?

    • Le piéton est-il devenu indésirable en ville?

      Le piéton est-il devenu indésirable en ville?

      Travaux monstres, trottinettes et deux-roues en libre service, trottoirs défoncés : le piéton est-il en trop dans nos villes ? Comment lui redonner de l’espace ?

    • Peut-on réussir sans réseau?

      Peut-on réussir sans réseau?

      Comment se constituer un réseau professionnel en partant de rien ? Est-ce si utile ? Comment les réseaux sociaux ont-ils révolutionné la recherche d’emploi et la création …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.