GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
Jeudi 23 Mai
Vendredi 24 Mai
Aujourd'hui
Dimanche 26 Mai
Lundi 27 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Ekaterinebourg: vives tensions autour d’un projet d’église

    Ekaterinebourg: manifestation d'opposants à la construction de la nouvelle église orthodoxe, le 15 mai 2019. Alexei VLADYKIN/AFP

    Plusieurs blessés, et des dizaines de manifestants arrêtés par les autorités locales : un projet d’église en plein cœur d’Ekaterinebourg suscite une vive tension dans la quatrième ville de Russie. Le projet est soutenu par les autorités et l’Église orthodoxe, mais il suscite l’hostilité d’une partie des habitants de la ville.

    de notre correspondant à Moscou,

    Tous les soirs depuis le début de la semaine, c’est le même scénario qui se répète : des milliers de personnes se rassemblent pour dénoncer la construction d’une Eglise sur l’un des rares espaces verts de la ville. Un face-à-face tendu entre manifestants et agents de sécurité, soutenus par les policiers anti-émeutes et des « gros bras » liés, selon la presse russe, à un club d’arts martiaux financé par l’un des promoteurs du projet.

    Chaque soir, les manifestants se rassemblent devant la clôture érigée pour protéger le site du futur chantier. Depuis le début de la semaine, les manifestations ont donné lieu à des dizaines d’arrestations. Mais la mobilisation des habitants ne faiblit pas et semble même prendre chaque soir un peu plus d’ampleur. « Je manifeste pour que mon fils puisse respirer, explique Andreï, l’un des manifestants joint par RFI au téléphone. Nous avons très peu d’espaces verts dans notre ville, et je pense qu’il est irresponsable de priver les habitants de ce parc. Aujourd'hui, on nous construit une église dans un square, demain on aura des gratte-ciel dans chaque cour d'immeuble, c'est une mauvaise chose. »

    Andreï fait partie de ces habitants d’Ekaterinebourg qui ont réclamé un référendum local sur la construction de cet édifice, en vain. « Dès le départ j’étais pour une solution négociée, raconte-t-il. Nous espérions que le pouvoir le comprendrait, mais ce n’est pas ce qui s’est passé. C’est pour moi absolument regrettable parce que ça nous oblige à employer d'autres méthodes. »

    Un projet symbolique

    Depuis le début des rassemblements, les autorités locales assurent que les habitants ont été consultés, et qu’il n’y a pas lieu de remettre en cause le projet. Même son de cloche au Kremlin, qui a dénoncé par la voix de son porte-parole l’action des manifestants – une réaction qui n’a rien d’étonnant, Vladimir Poutine étant devenu ces dernières années un allié et un soutien important de l’Eglise orthodoxe.

    Celle-ci continue de son côté de défendre bec et ongles un projet qui lui tient particulièrement à cœur. L’église Sainte-Catherine, dont la construction doit en théorie être achevée en 2023, sera en effet la réplique exacte d’un édifice religieux détruit dans les années 1930 par le pouvoir soviétique. Et la ville d’Ekaterinebourg revêt une importance particulière aux yeux du patriarcat russe : c’est là, en 1918, que furent assassinés Nicolas II et sa famille.

    En 2000, la famille impériale a été canonisée et, depuis cette date, la ville où s’est déroulé le « martyre » des Romanov est devenue un lieu de pèlerinage et l’un des principaux foyers de ferveur religieuse dans le pays. Mais la ville, quatrième ville de Russie, a aussi une forte tradition libérale et citoyenne. Une tradition « frondeuse » qui s’exprime aujourd’hui par cette mobilisation et qui se heurte de plein fouet à l’alliance nouée entre les autorités politiques et religieuses du pays.


    Sur le même sujet

    • Ukraine / Religion

      Ukraine: intronisation du primat de la nouvelle Eglise orthodoxe

      En savoir plus

    • Ukraine

      Eglise orthodoxe: l'Ukraine s'émancipe de la tutelle russe

      En savoir plus

    • Ukraine / Russie

      En Ukraine, la création d’une Eglise indépendante de Moscou ravive les tensions

      En savoir plus

    • Religions du monde

      Anatomie de l’âme russe

      En savoir plus

    • Ukraine / Russie

      Christianisme: le statut du patriarcat de Kiev divise l'Eglise orthodoxe

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.