GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Aujourd'hui
Lundi 26 Août
Mardi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le chef du Hezbollah dénonce une attaque au drone israélienne contre une «cible» dans son fief

    Brésil: l’éducation menacée sous le gouvernement Bolsonaro

    Des personnes manifestent lors d'une grève organisée par l'Union nationale des étudiants (UNE) à São Paulo, au Brésil, le 15 mai 2019. © Nelson Almeida / AFP

    Au Brésil, l’éducation est menacée sous le gouvernement de Jair Bolsonaro. Coupes budgétaires pour les universités fédérales, suppression de bourses d’études, mépris des sciences sociales… L’éducation est devenue une bataille culturelle et idéologique sous le gouvernement d’extrême droite. Des mesures qui toucheront de plein fouet tous les Brésiliens, prêts à se mobiliser.


    Sur le même sujet

    • Brésil

      Brésil: des centaines d'établissements en grève face aux coupes budgétaires

      En savoir plus

    • Journal d'Haïti et des Amériques

      Brésil: Jair Bolsonaro à l'épreuve des grèves

      En savoir plus

    Prochaine émission

    La crise des Rohingyas a deux ans

    La crise des Rohingyas a deux ans
    En Birmanie commençait, il y a deux ans, la répression militaire contre les Rohingyas, cette minorité musulmane apatride... Ces opérations de l’armée dans l’ouest du pays ont été qualifiées de « nettoyage ethnique » par l’ONU, et ont poussé à l’exode (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.