GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Aujourd'hui
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    A la Une de la presse à Kin: Bruxelles-Kinshasa, le dégel

    Kamanda wa Kamanda. © Thomas Nicolon

    A la Une du journal Forum des As : « Après les Américains, les Belges se signalent ». Ce quotidien se félicite de ce que « le ciel s’éclaircit entre Bruxelles et Kinshasa ». Et salue l’arrivée en RDC d’une « mission conjointe d’une délégation belge conduite par Renier Nijskens, envoyé spécial pour les Grands Lacs, et le Général Major Philippe Boucké, aide de camp de sa Majesté le Roi… L’équipe a eu de fructueux contacts avec le président Félix Tshisekedi mardi à Kinshasa », s’enthousiasme Forum des As qui, dans un autre article, annonce aussi la réouverture prochaine du consulat du Royaume de Belgique à Lubumbashi.

    Sous le titre : « Kinshasa-Bruxelles, c’est parti pour le dégel », le quotidien Le Phare rappelle les raisons de la dernière brouille entre les deux capitales, à savoir le processus électoral congolais, notamment la campagne électorale, ainsi que la publication des résultats de la présidentielle du 30 décembre 2018. Et le confrère de souligner : « La Belgique s’était alignée sur le front de quelques États, principalement ceux de l’Union Européenne qui, explique Le Phare, avaient critiqué les résultats de la présidentielle congolaise au motif qu’ils ne reflétaient pas la vérité du vote. »

    « Le retour des prédateurs ». C’est ainsi que le bihebdomadaire Le Maximum considère l’arrivée à Kinshasa des émissaires européens. Ce journal qui parle d’« un concert de visites occidentales », affirme : « De plus en plus, Belges et Français viennent en parrains au nom des intérêts économiques et stratégiques de leurs États prédateurs. »

    « Katumbi le 20 mai à Lubumbashi : garanties sécuritaires et mobilisation ». Ce titre, dans le journal Le Potentiel, surplombe la photo de l’ancien gouverneur, chapeau borsalino sur la tête. « Après plusieurs rendez-vous manqués, Moïse Katumbi, coordonnateur de Lamuka, rentre en RDC, le lundi 20 mai, par la ville de Lubumbashi, dans le Haut-Katanga », écrit le quotidien, avant d’affirmer : « Sur place, ses partisans, notamment ceux réunis au sein d’Ensemble pour le changement, sans compter les supporters de son club de cœur, le TP Mazembe, se préparent activement. Et d’ajouter : entre les garanties sécuritaires et qui s’imposent comme préalable indispensable, à Lubumbashi la mobilisation se met également en place. »

    Enfin, le journal Africa News qui s’est, lui, intéressé à la constitution des groupes parlementaires à l’Assemblée nationale note : « Lokondo reste indépendant ». Pour ce journal, réputé pour son franc-parler, le député Henri Thomas Lokondo a refusé de s’inscrire dans un groupe parlementaire durant cette législature à cause -selon le député cité dans Africa News- « des manœuvres de son regroupement politique, Palu et Alliés, qui n’a pas digéré ses ambitions de briguer la présidence de l’Assemblée nationale. »

    Prochaine émission

    À la Une de la presse cette semaine à Kinshasa

    À la Une de la presse cette semaine à Kinshasa
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.