GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Juin
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Aujourd'hui
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Charles Grémont (historien à l'IRD)sur l’exposition «Sahara, mondes connectés»

    Couverture du catalogue de l'exposition « Sahara Mondes Connectés ». ird.fr/© Gallimard

    Lorsque l'on parle du Sahara, chacun d'entre nous a des images en tête. Certains pensent à un espace désertique, vide. D'autres auront à l'esprit les images véhiculées par les médias depuis quelques années: celles des groupes armés, des migrants qui le traversent, ou du changement climatique. Sans ignorer ces réalités, l'exposition « Sahara, mondes connectés », organisée par le Musée d'Arts africains, océaniens, amérindiens, au centre de la Vieille Charité, à Marseille, dans le Sud de la France, veut donner une autre image de cet espace, en s'attachant aux mobilités qui le composent. Charles Grémont, historien à l'IRD, en est l'un des commissaires. Il répond aux questions de Magali Lagrange.


    Sur le même sujet

    • Reportage Culture

      Exposition: «Photographier l’Algérie» à l’IMA de Tourcoing

      En savoir plus

    • Culture / Maroc

      Le Festival international des Nomades célèbre les peuples du Sahara

      En savoir plus

    • Reportage Culture

      L’exposition Homère au musée du Louvre-Lens

      En savoir plus

    • Reportage Culture

      L'exposition «L’Orient des peintres. Du rêve à la lumière» au musée Marmottan

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Akere Muna: «C'est à l'État de reconnaître qu'il a dépensé tout son capital de confiance»

    Akere Muna: «C'est à l'État de reconnaître qu'il a dépensé tout son capital de confiance»
    Le Cameroun anglophone s'enfonce dans les difficultés humanitaires. En dépit du désir de négociation affiché par les rebelles ambazoniens et le gouvernement, la région connaît régulièrement de nouvelles démonstrations de violence. Le Conseil norvégien (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.