GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Brésil: polémique autour de la loi sur le port d’armes

    Le ministre brésilien de la Justice Sergio Moro regarde des armes au stand de l'entreprise Glock pendant le plus grand salon d'armement d'Amérique latine, à Rio de Janeiro, le 2 avril 2019. © REUTERS/Ricardo Moraes

    C’était une promesse de campagne de Jair Bolsonaro, le président brésilien, la détention et le port d’armes sont désormais possibles pour un grand nombre de Brésiliens, depuis la signature d’un décret présidentiel, ce mercredi 22 mai 2019, mais après de nombreuses controverses ces dernières semaines, le président est revenu sur la première version de son décret, interdisant finalement le port de fusils d’assaut aux civils. Reportage de Sarah Cozzolino à Rio de Janeiro.

    États-Unis : la polémique enfle entre la Maison Blanche et les démocrates
    Donald Trump devait recevoir, ce mercredi 22 mai 2019, les dirigeants de l’opposition pour évoquer le plan sur les infrastructures, mais le président américain n’a pas du tout apprécié un commentaire de Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants peu avant cette réunion, et a finalement annulé le rendez-vous. Celle-ci a accusé le président d'être «engagé dans une opération de dissimulation» qui pourrait justifier une procédure de destitution.

    Chili : l’accès aux soins pour les migrants en question après la mort d’une Haïtienne
    Une femme haïtienne de 38 ans est décédée, la semaine dernière, au Chili peu après être sortie d'un hôpital de Santiago. Elle est venue pour une forte douleur dans la poitrine, mais le personnel de l'hôpital l'a finalement laissée partir. Elle est morte, avant même d'arriver chez elle. Ce lundi 20 mai 2019, à Santiago, des organisations de défense des droits de migrants se sont réunies devant l'hôpital pour exiger que toute la lumière soit faite sur les circonstances de la mort de Rebeka Pierre, et alerter sur les discriminations et difficultés d'accès à la santé dont souffrent les migrants au Chili. A Santiago, le reportage de notre correspondante Justine Fontaine.


    Sur le même sujet

    • Brésil

      Port d’armes: la justice brésilienne demande à Bolsonaro de justifier son décret

      En savoir plus

    • Brésil

      Brésil: sous Bolsonaro, Rio ouvre ses portes au salon de l’armement

      En savoir plus

    • États-Unis / Donald Trump

      États-Unis: Trump annule une réunion avec les dirigeants démocrates

      En savoir plus

    • Chili

      Le Chili encourage le retour des Haïtiens installés dans le pays

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.