GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Attaques chimiques en Syrie: de la propagande à la réalité

    L'OIAC, l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques, a enquêté sur place en Syrie. REUTERS/ Ali Hashisho

    Démontage aujourd’hui d’une manipulation visant à discréditer l’OIAC, l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques. C’est Russia Today qui se fait le messager de Moscou dans cette affaire, en exploitant un document interne de l’OIAC, chargé de faire la lumière sur l’attaque chimique de Douma le 7 avril 2018. Le document mentionné par Russia Today est-il vraiment authentique ? Peut-on dire aujourd’hui que ce rapport change tout ?

    Pour en savoir plus, nous avons interrogé Olivier Lepick, expert en armes chimiques pour la FRS, la Fondation pour la recherche stratégique.

    Il est également possible de consulter en ligne le rapport final de l'OIAC publié le 1er mars dernier, un document d'une centaine de pages qui montre à quel point ce qui a été révélé par RT news ne permet pas d'aboutir aux conclusions assénées sur cette chaîne et retweetées par tous les défenseurs du régime de Bachar al Assad, à commencer par la Russie.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.