GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
Aujourd'hui
Jeudi 20 Juin
Vendredi 21 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Gabon [Série crise pétrolière 4/4]: les autorités songent à l'après-pétrole

    Une plateforme pétrolière à quelques kilomètres de la plage de Port-Gentil, le 10 mai 2019. RFI/Yves-Laurent Goma

    Suite et fin aujourd’hui de notre série sur l’impact de la crise pétrolière dans la ville de Port-Gentil, cité pétrolière d’où provient 90% du pétrole gabonais et capitale économique du Gabon. La crise pétrolière déclenchée en 2014 a quasiment détruit la vie de nombreux porgentillais, mais petit à petit, les cours du pétrole remontent. L’espoir commence à renaître. Quelques ouvriers du pétrole, victimes de licenciements massifs, commencent à retrouver du travail. Le gouvernement veut par contre tirer les leçons de cette grave crise et pense désormais à reconvertir les jeunes vers d’autres secteurs économiques. Un forum national de l’entreprenariat sera organisé à Port-Gentil du 20 au 22 juin prochain pour primer 300 meilleurs projets.


    Sur le même sujet

    • Reportage Afrique

      Gabon [Série crise pétrolière 3/4]: Port-Gentil, capitale économique

      En savoir plus

    • Reportage Afrique

      Gabon [Série crise pétrolière 2/4]: l'impact sur l'Institut du pétrole et du gaz

      En savoir plus

    • Reportage Afrique

      Gabon [Série crise pétrolière 1/4]: la crise immobilière change de forme à Port-Gentil

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Bénin [série 3/4]: le retour des transhumants nigérians

    Bénin [série 3/4]: le retour des transhumants nigérians
    Au Bénin, la transhumance a pris fin le 31 mai dernier. Deux victimes recensées alors que les conflits entre agriculteurs et éleveurs de passage avaient fait plus de 40 morts l’an passé (46). Depuis 2017, la transhumance est encadrée par les autorités : (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.