GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Coupe du monde et slam national de poésie

    De gauche à droite, Tokyo Harem, slameur de Madagascar, Amadou Niangadou, slameur Malien, et Gauthier Cormier, vainqueur du slam national 2018 et participant à l'organisation de l'événement. RFI/ Guillaume Ploquin

    La Coupe du monde de slam poésie réunit des poètes du monde entier, du Brésil à la Russie en passant par le Vietnam. 22 pays sont représentés, du 27 mai au 2 juin 2019, dans cet événement organisé à Belleville, un quartier parisien. Tous les poèmes sont traduits en français et en anglais, avec des traductions projetées en même temps que les performances, sur un écran en fond de scène.

    Invités : Gauthier Cormier, membre du Comité d’organisation et deux concurrents à la Coupe du monde,Amadou Niangadou, poète malien et Tokyo Harem, poète malgache.

    Avec un reportage sur le slam inter-écoles de Marjorie Bertin.


    Sur le même sujet

    • La vie ici

      Vivre avec la poésie dans la tradition des Yorubas

      En savoir plus

    • De vive(s) voix

      «La poésie dans tous ses états d'art», Capitaine Alexandre

      En savoir plus

    • Rendez-vous culture

      N3rdistan, la poésie arabe sur un tempo électro

      En savoir plus

    • De vive(s) voix

      La poésie sonore de Michèle Metail

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.