GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 23 Juillet
Mercredi 24 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Hala Alabdalla, un cœur syrien bien accroché à la caméra

    Hala Alabdalla, cinéaste syrienne. Hala Alabdalla

    Hala Alabdalla crèche à Paris, mais son cœur gros est resté à Damas. L’œil toujours derrière la caméra, cette réalisatrice productrice installée en France depuis les années 80 a mis du temps avant de dire moteur sur sa Syrie à elle. C’est dans les années 2000 que ses documentaires (souvent filmés clandestinement) sont finalement sortis de son cœur gros. Et à l’évidence, depuis Je suis celle qui porte les fleurs vers sa tombe jusqu’à Un assiégé comme moi, Hala Alabdalla n’a qu’un guide suprême : la liberté. Ne dit-on pas en Syrie que « lorsque le vieux lion se meurt, même les chiens ont du courage et lui arrachent les poils de sa moustache ». Alors même si le lion de Damas n’est pas encore mort, les Syriens lui ont bel et bien arraché une révolution au nez et à sa barbe... Alors, entre mission et transmission, Hala s’est lancée dans une aventure intitulée Savoir Voir et Revoir : un laboratoire de formation et de réalisation de films pour jeunes réfugiés syriens et qui lui a valu le prix Montluc 2019.

    Les choix musicaux d'Hala Alabdalla :
    Dima OrshoHidwa
    Dhafer YoussefSatyagraha
    Louise AttaqueLéa

    Prochaine émission

    Marie-France Bokassa, amoureusement fille à papa

    Marie-France Bokassa, amoureusement fille à papa
    C’est quoi la vie de château quand on s’appelle Marie-France Bokassa? C’est comment la vie de princesse quand on est l’un des 56 enfants nés de Jean-Bedel Bokassa, tyran flamboyant autoproclamé empereur de Centrafrique en 76, déchu et exilé en France (…)
    • Aldo Naouri, du souvenir judéo-arabe à revendre

      Aldo Naouri, du souvenir judéo-arabe à revendre

      Aldo Naouri, 82 ans, a une malle gigantesque de souvenirs. Une malle qui, lorsqu’on l’ouvre, a toutes les odeurs et toutes les langues du monde. La cannelle et le judéo-arabe …

    • Kader Aoun, de Chaplin à Jamel Debbouze en passant par l’Algérie

      Kader Aoun, de Chaplin à Jamel Debbouze en passant par l’Algérie

      C’est un oiseau qui m’a fait voyager. Dans l’humour, la vanne, la tchatche du petit et du grand écran. Un oiseau, un turbo passé par Sciences Po et sorti tout droit du …

    • Khadja Nin (Rediffusion)

      Khadja Nin (Rediffusion)

      Notre invitée En Sol Majeur s’appelle Khadja Nin. J’vous demande un peu : c’est quoi une vie ? Quand je regarde celle de la petite Jeannine, je vois d’abord une vie princière, …

    • Cécile Ladjali (Rediffusion)

      Cécile Ladjali (Rediffusion)

      Il y a des biographies trouées qui font des romans pleins. C’est la sensation que m’a laissée Shâb ou la nuit, l’un des romans de Cecile Ladjali qui écrit, par exemple :  …

    • Adama Diop, un acteur shakespearien venu du Sénégal

      Adama Diop, un acteur shakespearien venu du Sénégal

      Et si Macbeth avait grandi à Dakar ? Et si Brutus avait du sang noir ? Et si le théâtre français redevenait un territoire sans frontières ? Ces questions qui n’en sont …

    • Valli met l’accent (américain) sur l’invasion britannique aux USA

      Valli met l’accent (américain) sur l’invasion britannique aux USA

      Y’a comme un petit drapeau new-yorkais ou londonien qui flotte dans sa voix. Mais c’est l’oreille d’une Française qui vous le dit, donc Di dou di dou da, je peux me tromper... …

    • Levis Togo, pour faire du Mali un long fleuve théâtral

      Levis Togo, pour faire du Mali un long fleuve théâtral

      Levis Togo est un promeneur malien, il promène sa silhouette en France, avec sa tête d’artiste dans les nuages. Il y a quelques jours, lorsque notre invité Levis me contacte …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.