GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 25 Juillet
Vendredi 26 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Ceta: le Canada «heureux» du vote de l'Assemblée nationale française (gouvernement)

    RCA: «Le DDR (Désarmement, démobilisation et réintégration) n’est pas l’option miracle»

    Le général Sidiki Abass leader du groupe armé 3R en RCA, le 27 avril 2017 (image d'illustration). REUTERS/Baz Ratner

    Le 21 mai dans le nord-ouest de la Centrafrique, dans la région de Paoua a eu lieu l’attaque de trois villages, Bohong, Koundjili, Lemouna, par des éléments des 3R. Une quinzaine de motos est arrivée dans les villages de Koundjili et de Lemouna décimant plusieurs dizaines de civils. La raison ? Une opération en représaille à un vol de bœufs et le meurtre d’un peul peu de temps temps auparavant. En déplacement sur cet axe, le chef de bureau de la Minusca de Paoua s’est retrouvé par hasard sur les lieux quelques minutes après seulement les meurtres. Laurent Wastelain répond aux questions de Charlotte Cosset.


    Sur le même sujet

    • RCA

      RCA: une délégation officielle dans le fief des 3R

      En savoir plus

    • RCA

      RCA: une plate-forme d'opposition réclame l'arrestation de deux chefs ex-Seleka

      En savoir plus

    • RCA

      [Reportage] RCA: à Paoua, le programme DDR tente de réinsérer les démobilisés

      En savoir plus

    Prochaine émission

    RCA, des lenteurs malgré des progrès dans l’application de l’Accord de paix

    RCA, des lenteurs malgré des progrès dans l’application de l’Accord de paix
    En RCA, comment expliquer les tensions dans la classe politique ? Comment le gouvernement perçoit-il la mise en œuvre de l’Accord de paix de Khartoum ? Ange-Maxime Kazagui, le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, répond aux questions (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.