GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    #Afrofuturismes 3/5 : Littérature et musique, les bras ailés de l’afrofuturisme

    #Afrofuturismes 3/5 Littérature et musique, les bras ailés de l’afrofuturisme Création graphique : Emmanuelle Nicolas, FMM

    Qu’est-ce que l’afrofuturisme ? Les pionniers de l’afrofuturisme sont avant tout des artistes. Que ce soit en littérature, avec l’écrivaine afro-américaine Octavia Butler (dont les romans de science-fiction ont été maintes fois primés), ou encore en musique avec le jazzman Sun Ra qui disait revenir de Saturne pour préparer les Noirs à « l’ère spatiale ». Puisque le terme d’afrofuturisme a été inventé a posteriori par un critique, l’Américain Marc Dery, cet épisode est aussi l’occasion d’interroger ce concept aux définitions évolutives et aux usages variables.

    Avec :

    Mélissa Laveaux, chanteuse canadienne. Née de parents haïtiens émigrés au Canada, Mélissa Laveaux vit depuis plus de dix ans à Paris. Elle a toujours été fascinée par les nouvelles, les romans ou les films de science-fiction, en particulier ceux qui projettent dans le futur des personnages principaux noirs, ou issus d’autres « minorités ». « In the future we exist », c’est sa définition de l’afrofuturisme. Elle nous parle d’Octavia Butler, une de ses écrivaines fétiches, qui dans certains de ses ouvrages use du « réalisme magique » qu’on retrouve souvent chez les auteurs des Caraïbes ou d’Amérique latine. Quelque chose, donc, qui la rapproche de l’imaginaire haïtien.

    Mawena Yehouessi, fondatrice de la plateforme Black(s) to the future. C’est elle dans cet épisode, nous aide à identifier quelques uns des fondamentaux de l’afrofuturisme. Elle voit cette notion comme une méthodologie, un chemin sans cesse renouvelé, toujours propice à déconstruire les catégories pré-existantes.

    À lire ou à écouter aussi :

    Qui était Octavia Butler ? Une vidéo résume son parcours (en anglais)

    L'incroyable histoire d'Henrietta Lacks, dont les cellules sont immortelles

    Mélissa Laveaux, la web-série de son dernier album Radyo siwèl, qui revisite des fragments du patrimoine musical haïtien.

    - Mélissa Laveaux, clip du titre Angeli-ko extrait de l’album Radyo siwèl

    Sun Ra, extrait du film Space is the place (1974)

    L’excellent numéro de la revue Afrikaada consacrée à l’afrofuturisme


    Merci à Écouter le Monde pour les magnifiques ambiances sonores notamment celle de Toubab Dialaw


    Abonnez-vous dès maintenant :

    iTunes

    Deezer

    Google Podcasts

    Spotify

    TuneIn

    Castbox

    Soundcloud


    Sur le même sujet

    • Afrofuturismes

      Afrofuturismes, le podcast, en ligne dès le 3 juin

      En savoir plus

    • Afrofuturismes

      #Afrofuturismes 1/5 : Les super-pouvoirs de l'imagination

      En savoir plus

    • Afrofuturismes

      #Afrofuturismes 2/5 : Se réapproprier l’Histoire

      En savoir plus

    Archives
       
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.