GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 25 Septembre
Jeudi 26 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Liu Xiaobo, l'homme qui a défié Pékin

    Une photo de Liu Xiaobo vue à l'intérieur du centre Nobel de la paix le jour de la cérémonie du prix Nobel de la paix à Oslo le 10 décembre 2010. DANIEL SANNUM LAUTEN / AFP

    Il y a tout juste 30 ans, lorsque les chars écrasaient dans le sang le cri de la jeunesse pour une Chine démocratique, Liu Xiaobo était là, sur la place Tiananmen. L'intellectuel très en vue à l'époque dans les cercles universitaires de Pékin, y jouait un rôle majeur : celui du « grand frère des étudiants » qui les conseillait en coulisses. Dans la nuit du 3 au 4 juin, c'est même lui qui négocia l'évacuation de la place de la Paix céleste, alors que, tout autour, l'armée avait déjà commencé à tuer des dizaines de jeunes désarmés. Liu Xiaobo restera en Chine après le massacre et choisira de défier le régime communiste tout au long de sa vie. Chantre de la non violence, il obtiendra le prix Nobel de la paix en 2010, avant de mourir en prison en 2017. Pierre Haski revient sur le destin de cet homme au courage insensé, dans son nouveau livre, « Liu Xiaobo - l'homme qui a défié Pékin ».

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.