GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 24 Juillet
Jeudi 25 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Mineurs: «Ne pas passer par le pénal, ça ne veut pas dire qu’il ne se passe rien»

    FMM/RFI

    La ministre de la Justice Nicole Belloubet, a annoncé ce jeudi 13 juin, dans un entretien publié par le journal La Croix, vouloir établir un seuil d'irresponsabilité pénale à 13 ans. Environ 2 000 jeunes de moins de 13 ans font l'objet de poursuites chaque année, selon le ministère de la Justice. La ministre précise cependant que ce seuil de 13 ans « ne doit pas être rigide pour que les magistrats puissent toujours apprécier la situation au cas par cas ». Les enjeux autour de cette annonce sont décryptés par Lucille Rouet, secrétaire nationale du syndicat de la magistrature et juge des enfants au TGI de Paris.

    « Il appartiendrait au juge des enfants de pouvoir apprécier s’il y a quand même un discernement de quelqu’un d’âgé de moins de 13 ans. Ce qui pose un certain nombre de difficultés, parce que c’est difficile d’apprécier la maturité d’un mineur. Si on doit passer par des expertises avec des psychologues, des psychiatres, on en a très peu de pédopsychiatres donc c’est aussi compliqué. Il aurait été plus simple de poser un principe clair de non-discernement en dessous de 13 ans. »


    Sur le même sujet

    • France / Justice

      France: le Parlement adopte un nouveau projet de réforme de la justice

      En savoir plus

    • France

      Avocats et magistrats dans la rue contre la réforme de la justice

      En savoir plus

    • France

      Nicole Belloubet veut réduire la population carcérale

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Sécheresse en France: «C’est une situation exceptionnelle et très précoce»

    Sécheresse en France: «C’est une situation exceptionnelle et très précoce»
    Un nouvel épisode de canicule est attendu en France cette semaine. La sécheresse qui touche tout le pays se poursuit et 73 départements sont soumis à des restrictions d'eau. Cette situation est-elle normale ou exceptionnelle ? Comment s'explique-t-elle ? (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.