GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    À la Une de la presse cette semaine à Kinshasa

    Kamanda wa Kamanda. © Thomas Nicolon

    La crise au sein de la coalition au pouvoir, l’invalidation de plusieurs députés de l’opposition et l’engagement de la Banque Mondiale pour relever le défi de la malnutrition en RDC… voilà les principaux titres parus dans les journaux de Kinshasa.

    « Félix Tshisekedi, rompez le silence ! » Le quotidien Le Potentiel interpelle ainsi le président de la République sur la situation que traverse le pays. « L’onde de choc, partie de Kinshasa, s’est finalement propagée sur l’ensemble de la République », constate ce journal qui, ensuite, énumère : « Lubumbashi dans le Haut-Katanga, Kisangani dans la Tshopo, Kananga et Mbuji-Mayi dans le Grand Kasaï n’ont pas été épargnés. »  « Le pays est en train de brûler pendant que le chef de l’État, Félix Tshisekedi, reste aphone », s’inquiète encore le confrère du Potentiel. Conclusion du journal : « Garant de la nation et de la stabilisation des institutions, Félix Tshisekedi doit rompre le silence pour ramener le calme dans le pays. L’urgence s’impose », insiste Le Potentiel.

    Le Phare, un autre quotidien, s’interroge : « Félix Tshisekedi et Joseph Kabila vont-ils enfin calmer le jeu ? » Le journal fait bien sûr référence à cette épreuve de force dans laquelle sont engagés les partenaires de la coalition FCC-CACH. Une épreuve de force qui est partie de deux ordonnances de nomination des mandataires de deux entreprises publiques : Gécamines et SNCC. Pour Le Phare, Félix Tshisekedi et Joseph Kabila doivent savoir qu’ils sont désormais sur un terrain miné… « lequel peut engendrer soit un divorce politique, soit un gouvernement conflictuel et inefficace ». Le journal appelle donc à la bonne foi des acteurs politiques qui peut fonder une bonne coalition. « Celle qui se fait sans arrière-pensée, et avec pour seul objectif de servir le peuple congolais », ajoute Le Phare.

    Sous le titre « Gare à l’embrasement ethnique ! », le journal Forum des As publie dans ses colonnes, une analyse de Jean Pierre Kambila concernant cette crise entre alliés. Ce cadre de la coalition FCC-CACH écrit : « Il serait irresponsable de feindre d’ignorer les dimensions ethniques de nos partis ». « La sagesse, conclut Kambila, commande donc de surmonter les quelques malentendus que les ennemis du progrès de la République tentent d’exacerber et de rechercher rapidement les voies et moyens de renforcer cette coalition des souverainistes et socio-démocrates ».

    Autres titres dans les journaux de Kinshasa : « Martin Fayulu déclenche les actions de rue ». C’est dans La Référence Plus. Selon ce journal, le candidat de Lamuka à la présidentielle de décembre 2018 entend ainsi réagir à l’invalidation par la Cour constitutionnelle de plusieurs députés de Lamuka. « Les activités parlementaires de tous les élus Lamuka sont suspendues jusqu’à nouvel ordre », rapporte ce journal. Et le 30 Juin -jour anniversaire de l’indépendance- seront organisées des manifestations de grande envergure sur toute l’étendue du pays pour contester les décisions de la CENI et de la cour constitutionnelle, ajoute encore La Référence Plus

    Dans L’Avenir : « La Banque Mondiale veut relever le défi de la malnutrition en RDC ». Le journal rapporte que la RDC bénéficie d’un financement mixte, c’est-à-dire crédit et don, d’une somme de 502 millions de dollars réservés au projet multisectoriel de nutrition et de santé.

    Prochaine émission

    À la Une: la tempête qui secoue le Front commun pour le Congo

    À la Une: la tempête qui secoue le Front commun pour le Congo
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.