GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 24 Juillet
Jeudi 25 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Trump et l’Iran: «On est dans l’improvisation absolue», estime François Heisbourg

    Menaces ou tentatives de dialogue? Difficile d'y voir clair dans le jeu du président américain vis-à-vis de Téhéran. REUTERS/Carlos Barria

    Donald Trump a approuvé une opération militaire devant cibler ce vendredi des installations iraniennes, telles que des radars ou des batteries de missiles, avant de faire volte-face. Les craintes de confrontation directe entre Washington et Téhéran ont été ravivées hier, après que l'Iran a abattu un drone américain se trouvant, selon lui, dans son espace aérien, près du détroit d'Ormuz, ce que contestent les Etats-Unis. L’analyse de la situation avec François Heisbourg, président de l'Institut international des études stratégiques (IISS) et conseiller spécial à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS).

    « "L’aller-retour" auquel fait référence le New York Times rappelle furieusement l’épisode d’Obama en 2013 qui avait, dans les toutes dernières heures avant la frappe, décidé de ne pas appliquer la ligne rouge qu’il avait appliquée à la Syrie pour l’utilisation d’armes chimiques. »


    Sur le même sujet

    • États-Unis / Iran

      Iran: Trump aurait renoncé à des représailles, les vols commerciaux interdits

      En savoir plus

    • Iran / États-Unis

      Drone abattu: Téhéran diffuse les images, Trump parle d’«une énorme erreur»

      En savoir plus

    • Iran

      L'Iran affirme avoir abattu un drone américain sur son territoire

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Détroit d'Ormuz: «Les dirigeants iraniens veulent aller à la négociation en position de force»

    Détroit d'Ormuz: «Les dirigeants iraniens veulent aller à la négociation en position de force»
    Nouveau regain de tension dans le détroit d'Ormuz. Alors qu'un pétrolier britannique a été arraisonné par les Gardiens de la révolution iranienne dans le golfe Persique, une réunion de crise du gouvernement de Theresa May s'organise à Londres. Quel message (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.