GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 23 Juillet
Mercredi 24 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    L’art IA robotisé

    Ai-Da dessine à l'aide d'un crayon attaché à son bras robotique. ©REUTERS/Matthew Stock

    Présentée comme « la première artiste robot humanoïde ultra réaliste au monde » la machine Ai-Da expose ses premières œuvres dans les galeries d’une université du Royaume-Uni. Avant même d’être exposés, ses peintures, dessins, sculptures se sont arrachés à prix d’or, rapportant ainsi à son propriétaire, près d’1,2 million de dollars.

    Alors ! C’est de l’art ou du cochon ? Eh bien non, messieurs dames ! C’est du robot ! Que ce soit pour la musique, la peinture ou l’écriture, les programmes d’intelligence artificielle font leur nid dans le domaine des arts.

    Certains en tant que simples assistants de création, d’autres, plus sophistiqués se substituent en toute autonomie, pour le meilleur comme pour le pire, aux artistes. Ai-Da, le premier humanoïde féminin à la fibre artistique en fait la démonstration, jusqu’au 6 juillet, dans une exposition intitulée « futurs incertains », à l’université d’Oxford, au Royaume-Uni.

    Le nom de l’humanoïde à l’allure ultra réaliste est une référence à la pionnière de l'informatique britannique Ada Lovelace. Son inventeur et galeriste se nomme Aidan Meller, c’est lui qui a supervisé toute la conception de la créature mécatronique avec l’aide des ingénieurs de l’université de Leeds chargés de mettre au point les bras articulés de la machine. Le cerveau électronique et les programmes d’intelligence artificielle de cette artiste cybernétique ont été développés par son créateur et les étudiants roboticiens d’Oxford. Son apparence humaine a été peaufinée par l'entreprise « Engineered Arts » qui excelle dans ce type d’ouvrage.

    La « robote » est dotée de caméras qui sont logées dans ses yeux et d’un système de synthèse vocal lui permettant de converser avec son entourage. Aussitôt conçue, elle a généré ses premières œuvres, soit depuis février 2019, huit dessins, vingt peintures, quatre sculptures et deux vidéos.

    Toutefois, Ai-Da manque encore de technique, elle se limite pour l’instant à la peinture et au dessin et fait appel à ses assistants humains qui travailleront, mais selon ses indications, la matière brute des sculptures qu’elle a imaginées. Qui touche les droits d’auteur ? L’androïde ? Son propriétaire ou les roboticiens qui ont conçu le système s’interrogeaient certains critiques d’Art au vernissage de l’exposition « futurs incertains ».

    D’autres restaient dubitatifs quant à la véritable valeur marchande ou artistique que l’on pouvait attribuer à ces œuvres générées par une machine. « Nous voulions explorer les usages et les abus de l’IA aujourd’hui, parce que nous sommes préoccupés par les questions éthiques qu’elle pose », se défend Aidan Meller.

    Un débat qui risque bientôt de s’envenimer avec l’évolution rapide des technologies du numérique, quand les robots remplaceront de jeunes créateurs au cœur même de leur atelier. Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr

    Prochaine émission

    Des sauts de cabris sur la Lune

    Des sauts de cabris sur la Lune
    La lenteur des déplacements des robots à roulettes extraterrestres agace de plus en plus les ingénieurs des agences spatiales du monde entier. Mais fini de flemmarder ! L’Agence spatiale européenne et des chercheurs suisses testent un robot sauteur qui (…)
    • Des sauts de cabris sur la Lune

      Des sauts de cabris sur la Lune

      La lenteur des déplacements des robots à roulettes extraterrestres agace de plus en plus les ingénieurs des agences spatiales du monde entier. Mais fini de flemmarder ! …

    • Apollo 11 VR, la Lune en réalité virtuelle

      Apollo 11 VR, la Lune en réalité virtuelle

      Apollo 11 VR est une application pour casque de réalité virtuelle qui vous permet de revivre l’intégralité de la mission historique des premiers pas sur la Lune, en endossant …

    • La fête nationale des robots

      La fête nationale des robots

      Des mini-drones de 33 grammes font partie des cortèges du 14-Juillet cette année. Malgré leur apparente fragilité, ces micromachines volantes, coûtant 40 000 euros pièce, …

    • Robots-méduses in vivo

      Robots-méduses in vivo

      Si l’idée d’employer des nano-robots pour réparer le corps humain n’est plus vraiment un concept nouveau, des chercheurs allemands ont su innover dans le domaine de la …

    • Des mille-pattes robotiques dans le corps

      Des mille-pattes robotiques dans le corps

      Une équipe de recherche à Hong Kong a mis au point un mille-pattes robotique pour délivrer précisément toutes sortes de médicaments dans le corps humain. Cette nano bestiole …

    • BrainNet, le réseau social de cerveaux connectés (Rediffusion)

      BrainNet, le réseau social de cerveaux connectés (Rediffusion)

      En interfaçant les ondes cérébrales de trois personnes, des chercheurs américains ont créé le premier « réseau social de cerveaux connectés ». Cette expérience de « transmission …

    • Hyperloop dans les starting-blocks

      Hyperloop dans les starting-blocks

      Le système Hyperloop, imaginé par Elon Musk, le patron de SpaceX et Tesla Motors, qui serait capable de nous transporter par voie terrestre à plus de 1000 km/h prend …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.