GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Aujourd'hui
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Médias: en France, pourquoi tant défiance ?

    Capture d'écran de la page de garde du site de Reuters Institute. reutersinstitute.politics.ox.ac.uk

    Un rapport publié par Reuters Institute fait de la France le dernier pays en matière de confiance dans les médias. Pourquoi un telle défiance vis à vis de la presse ?  Décryptage.

    C’est pour le Reuters Institute, qui scrute chaque année les tendances des médias, une « grande surprise ». La France arrive au dernier rang de la confiance dans ses médias parmi les 38 pays étudiés, selon un classement effectué par l’organisme Yougov . Le pays de TF1, , France Télévisions, BFM TV, Radio France, Le Figaro ou Le Monde perd même 11 points par rapport à l’an dernier et, bien entendu, le Reuters Institute fait immédiatement le lien avec la crise des « gilets jaunes ». Dans cette étude menée en début d’année auprès de 75 000 personnes, il apparaît que la France ne compte plus qu’un petit quart, 24%, de gens confiants dans son système médiatique, contre 42% en moyenne dans les pays développés, où on observe quand même deux points de moins que l’an dernier. Dans ces pays, ce sont plutôt les réseaux sociaux, avec leur lot d’infox, qui engendrent le plus de suspicion, avec moins d’un quart de gens confiants en moyenne, alors qu’en France, les médias sont tombés au même niveau de défiance que les réseaux sociaux.

    On peut se dire que ce n’est pas si grave. Après tout, on peut accepter, comme le sociologue Dominique Cardon, que les caves ne soient pas très propres si l’information demeure un système étagé où les niveaux les plus hauts sont aussi les plus visibles avec de grands médias qui se corrigent entre eux. Sauf que cela ne fonctionne pas comme cela, loin de là. Il arrive que le fond rance remonte et que les grands acteurs de l’information deviennent eux-mêmes des agents de diffusion d’une conversation délétère sur les réseaux sociaux. On l’a vu avec la chaîne de télévision Fox News, aux Etats-Unis, qui s’est radicalisée dans la défense de l’Amérique blanche et trumpienne pour ne pas laisser filer les adeptes de Breitbart News.

    Et on le voit en France, avec de véritables phénomènes d’hystérisation médiatique qui visent à surfer sur le buzz du moment. Souvenez-vous lorsque la presse a prétendu qu’un service d’urgence avait été envahi par des « gilets jaunes », sur la foi d’une déclaration du ministre de l’Intérieur. Souvenez-vous qu’il a été dit et répété à tort que l’insulte « sale juive » avait été proférée par des « gilets jaunes » à l’encontre d’Ingrid Levasseur. A chaque fois des vidéos amateurs rétablissent la vérité. Souvenez-vous, à l’inverse, comment les nombreuses blessures des manifestants ont eu du mal à passer le filtre des médias. Alors bien sûr, tout cela n’est pas contradictoire avec l’audience. BFM TV a fait de très bons scores. Mais cela montre la nécessité pour les médias de se doter d’un conseil de déontologie, avec des représentants du public, pour reconnaître et corriger leurs erreurs. Et ainsi renouer avec la confiance.

    • Quelles images pour l’immigration clandestine?

      Quelles images pour l’immigration clandestine?

      Une image a fait le tour du monde et a particulièrement ému le continent américain : c’est la photo d’un homme retrouvé mort avec sa fille au bord du Rio Grande, en tenant …

    • Hong Kong face au nouvel ordre médiatique

      Hong Kong face au nouvel ordre médiatique

      D'importantes manifestations se tiennent à Hong Kong contre le projet de loi sur les extraditions judiciaires vers la Chine. Un million de personnes étaient dans la rue …

    • L’AFP en plein bras de fer en Algérie

      L’AFP en plein bras de fer en Algérie

      En Algérie, depuis la démission forcée d’Abdelaziz Bouteflika, la situation des journalistes étrangers sur place est compliquée. Exemple: l'AFP.

    • Allemagne, année Rezo

      Allemagne, année Rezo

      La CDU, le parti au pouvoir avec le SPD en Allemagne, qui met en cause les nouveaux médias, et notamment YouTube, pour une vidéo virale dénonçant le bilan du gouvernement …

    • «Défense d’informer», des journalistes convoqués par la DGSI

      «Défense d’informer», des journalistes convoqués par la DGSI

      Cette semaine dans la Chronique des médias, retour sur secret défense qui est de plus en plus opposé aux journalistes en France pour limiter leur travail d’investigation.

    • Quand les géants du web luttent contre le terrorisme

      Quand les géants du web luttent contre le terrorisme

      Nous parlons ce matin des efforts que réalisent les grandes plateformes américaines pour lutter contre la propagation de contenus violents et terroristes avec notamment …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.