GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 25 Octobre
Samedi 26 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Tout miel

    Miel de Paris. © David Bonnier

    « Au commencement était le miel ».… Cette phrase pourrait être le début d’un conte dans lequel on parlerait des abeilles qui donnent à l’homme du miel depuis toujours. On parlerait des ruches, des reines, de l’organisation incroyable qui règne, de la magie qu’est la fabrication naturelle du miel. Cet or liquide, au propre comme au figuré, est bénéfique à l’homme, à la nature. Plonger son nez dans l’univers des apiculteurs, du miel, c’est être sûr d’en ressortir émerveillé, impressionné, humble aussi, devant le travail fou que demande la production du miel aux abeilles les premières, mais aussi avec également une furieuse envie d’agir !
    (Rediffusion du 7 juillet 2018).

    Depuis une quinzaine d’années, les abeilles sont en souffrance et les apiculteurs du monde entier réduits à constater l’effondrement de leurs colonies d’abeilles.
    Plusieurs raisons permettent d’expliquer cette catastrophe à long terme. L’agriculture industrielle a entraîné l’extension de monocultures, l’appauvrissement de la biodiversité. Surtout, l’utilisation de pesticides fait des ravages. Les produits utilisés désorientent les abeilles, et à terme, les tuent, comme d’autres pollinisateurs, ce qui entraînera – si rien n’est fait – la disparition de multiples espèces végétales qui ont besoin d’être pollinisées pour produire des fruits.
    Le miel risque de devenir une denrée rare, tout comme certains fruits, ou légumes.

    «Les Merveilles du Miel». © Editions Tana

    Alors, prenons conscience et agissons pour la planète et pour goûter ces miels longtemps encore.
    Miels de fleurs, d’arbustes, miel d’Europe, d’Asie, d’Afrique, le monde a le goût du miel. Un miel est soi mono-floral – issu en majorité d’une seule plante – soit poly-floral. Le miel d’acacia est l’un des plus consommés en Europe, le miel de Provence est un des miels les plus emblématiques de France, mais n’oublions pas les trésors que nous livrent de part et d’autre du monde les abeilles : Miel de Litchi de Madagascar, de leatherwood de Tasmanie, d’avocatier du Mexique, de sauge ou de thym. Miels d’Ethiopie, or blanc des monts d’Oku au Cameroun, dans le nord-ouest du pays. Les abeilles ne sont pas avares, outre le miel, d’autres produits peuvent être utilisés pour être mangés ou pour se soigner comme propolis, la cire en rayon, ou le pollen…

     

    Julien Henry. © Maison du miel

    Notre invité, Julien Henry, est apiculteur et directeur de la Maison du miel, 24 rue Vignon, 75009 Paris. Il est l’auteur, avec Camille Labro et Noémie Strouk, d’un livre beau, pédagogue et complet sur le miel : Les merveilles du miel, de Camille Labro, Julien Henry, Noémie Strouk et David Bonnier, éditions Tana.
     

    PROGRAMMATION MUSICALE
    Ilha de Santiago, de Mayra Andrade.
     

    Sur les toits du grand magasin le Printemps, boulevard Haussmann. L’air de Paris est paradoxalement plus sain pour les abeilles, les pesticides étant interdits. Les miels issus des ruches urbaines et parisiennes sont faits de quelque 250 pollens de fleurs différentes glanés sur les balcons et dans les parcs.

     

     

    LES RECETTES

    RECETTES

    De Noémie Strouk, photos de David Bonnier. Issues de « Les merveilles du Miel », publié aux éditions Tana.

    POULET AU CARAMEL DE MIEL ET AU SESAME  

    Pour 4 personnes

    Temps de préparation : 20 mn

    Cuisson : 35 mn

    • 3 cuil. à soupe de miel toutes fleurs

    • 4 blancs de poulet sans la peau

    • 2 oignons

    • 25 cl de bouillon de poule

    • 2 cuil. à soupe de sauce de soja salée

    • 2 cuil. à soupe de graines de sésame

    • 4 brins de basilic thaï

    • 2 cuil. à soupe d’huile d’arachide

    • Poivre

    Coupez le poulet en gros cubes. Épluchez et émincez les oignons. Dans une grande poêle, faites chauffer l’huile puis faites dorer le poulet et les oignons. Ajoutez la sauce de soja, le miel et le bouillon de poule et baissez le feu pour maintenir une petite ébullition. Laissez cuire de 20 à 25 minutes. Quand la sauce devient nappante, ajoutez le sésame et remuez pour enrober les morceaux de poulet de caramel. Poivrez et servez avec le basilic thaï et accompagnez de riz blanc.
     


    BEURRE DE MIEL AUX EPICES DOUCES

    Parfumé, crémeux et sucré, nul doute que ce beurre fera sensation à l’heure du petit déjeuner ! Vous pouvez également l’utiliser en cuisson pour faire cuire des fruits par exemple. Veillez à utiliser des ingrédients à température ambiante (beurre et miel) pour que l’émulsion se fasse correctement.

    Pour 8 personnes

    Préparation : 5 mln

    • 120 g de miel de lavande

    • 160 g de beurre mou

    • 1 gousse de vanille

    • ¼ de cuil. à café de cannelle

    • ¼ de cuil. à café de gingembre

    • 1 pincée de fleur de sel

    Ouvrez la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur et récupérez les graines. Jetez la gousse. Mettez le beurre, le miel, les graines de la gousse de vanille, les épices et le sel dans un saladier et fouettez à l’aide d’un batteur électrique jusqu’à obtenir un mélange aéré comme une crème au beurre. Utilisez de suite en tartine ou réservez au réfrigérateur. Conservez dans un bol recouvert de film alimentaire jusqu’à une semaine.


    BONBONS AU MIEL ET AU PROPOLIS

    Pour environ 20 bonbons

    Préparation 15 mn

    Cuisson : moins d’une minute

    Repos : 2 h

    100 g de miel d’acacia

    • 4 cl de jus d’orange fraîchement pressé

    • 5 feuilles de gélatine (10 g)

    • 30 gouttes de teinture mère de propolis

    Faites tremper les feuilles de gélatine dans un grand bol d’eau glacée pendant 10 minutes environ. Mélangez le jus d’orange, le miel et la propolis. Prélevez 3 cuillerées à soupe de ce mélange et faites-le chauffer dans une casserole. Quand le mélange commence à bouillir, éteignez le feu et incorporez la gélatine égouttée.
    Mélangez avec le reste du mélange puis versez dans des moules à bonbons en silicone. Entreposez au réfrigérateur pendant au moins 2 heures et démoulez. Conservez ces bonbons dans une boîte hermétique au réfrigérateur.


    FINANCIERS AU MIEL ET FEVES TONKA

    Pour 10 financiers

    Préparation 15 mn

    Cuisson :  15 à 20 mn

    • 115 g de miel de tilleul

    • 3 blancs d’oeufs (90 g)

    • 150 g de poudre de noisettes

    • 50 g de beurre

    • ¼ de fève tonka

    • 1 poignée de noisettes concassées

    Préchauffez le four à 170 °C (th. 5-6).

    Mélangez les blancs d’oeufs, la poudre de noisettes, le miel et la fève tonka râpée. Dans une petite casserole, faites chauffer le beurre jusqu’à ce qu’il prenne une coloration dorée (beurre noisette). Laissez tiédir quelques minutes puis versez sur le mélange précédent et homogénéisez. Répartissez la pâte dans des moules à financiers, parsemez de noisettes concassées et enfournez de 15 à 20 minutes jusqu’à ce que les bords des financiers soient dorés. Démoulez et laissez refroidir sur une grille.

     


    Sur le même sujet

    • EU

      Pesticides: l'UE va interdire des néonicotinoïdes dangereux pour les abeilles

      En savoir plus

    • Sciences

      La France autorise la mise sur le marché d'un insecticide tueur d'abeilles

      En savoir plus

    • Chronique des Matières Premières

      Le miel est devenu une matière première

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.