GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Aujourd'hui
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Nucléaire iranien: «On n’est pas dans le lancement d’un programme militaire»

    Le président Hassan Rohani écoutant Ali Akbar Salehi, le chef de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique le 9 avril 2019. AFP PHOTO / HO / IRANIAN PRESIDENCY

    Le taux d'enrichissement d'uranium maximum de 3,67%, autorisé à l'Iran par l'accord de Vienne de 2015, vient d'être dépassé. Le désengagement de Téhéran est une riposte au retrait des Etats-Unis de l'accord, mais à quoi faut-il s'attendre désormais ? Le décryptage de Benjamin Hautecouverture, maître de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS), spécialiste des questions nucléaires.

    « C’est une mesure technique pour que les Européens continuent d’essayer de faire pression sur un président américain pour le moment inflexible, et faire en sorte que l’étau économique sur l’Iran de desserre un petit peu. » 

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.