GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Aujourd'hui
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Quand l’amitié prend fin

    L'amitié au coeur de l'émission d'aujourd'hui. © Flickr/CC BY 2.0/ monusco

    Les ruptures amicales sont-elles plus douloureuses que les ruptures amoureuses ? Comment les réseaux sociaux contribuent-ils à mettre fin à une amitié ? Comment se remettre de ces chagrins amicaux ?

    Avec :

    - Emma Scali, psychothérapeute, autrice de Mon journal d’écriture thérapie, je deviens le héros de ma vie (Hugo et cie)

    - Margot Fried-Filliozat, coach en relations humaines, intervenante dans les collèges, co-autrice de L’amitié, comment se faire des copains et les garder ? (Nathan)

    - Michel Erman, écrivain philosophe, auteur de Le lien de l’amitié (Plon)

    - Laurence Allard, maître de conférences en Sciences de la communication à l’Université de Lille, chercheuse à l’IRCAV (Institut de recherche sur le cinéma et l'audiovisuel), co-fondatrice d’un groupe de recherches Mobile et création, spécialiste de l’usage juvénile du smartphone, co-autrice de Mobiles : enjeux esthétiques et artistiques (Presse de la Sorbonne Nouvelle).

    Et un reportage d’Alice Milot : Judith a 27 ans, elle est étudiante et habite en région parisienne. Il y a deux ans, elle a « rompu » amicalement avec Éloïse.

     

    En fin d’émission, l’Afrique qui gagne par Raphaëlle Constant : Souleymane Diamanka, artiste franco-sénégalais, est arrivé en France à l’âge de 2 ans. De l’Afrique, le slameur, n’en avait qu’une expérience lointaine, un héritage peul transmis par son père qui ne lui parlait qu’en pulaar. À 41 ans, Souleymane Diamanka décide de retourner en Casamance, au Sénégal, sur sa terre natale, pour composer avec ses multiples identités, française, sénégalaise, bordelaise et peule. Avec son album « L’hiver Peul », le poète perpétue l’art de la parole, tradition du peuple nomade d’Afrique de l’Ouest.

    Raphaëlle Constant l’a rencontré à Bordeaux, lors des Journées Nationales des Diasporas Africaines.


    Sur le même sujet

    • 7 milliards de voisins

      L'amitié

      En savoir plus

    • Le Conseil Santé

      Comment réagir après une rupture ?

      En savoir plus

    • 7 milliards de voisins

      Que nous apporte l’amitié? (Rediffusion)

      En savoir plus

    • Le Conseil Santé

      Les dangers d'une rupture familiale (rediffusion)

      En savoir plus

    Prochaine émission

    La méchanceté et les petits conflits au quotidien (Rediffusion)

    La méchanceté et les petits conflits au quotidien (Rediffusion)
    Faire en sorte que ses enfants n’héritent pas, demander à son ex-femme de restituer les bijoux de famille offerts pendant le mariage, mais aussi prendre la dernière part du gâteau préféré de son voisin, la méchanceté est partout dans notre quotidien. (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.