GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Aujourd'hui
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Marinaleda, une utopie concrète d'autogestion de l'Andalousie

    Marinaleda est une commune de la province de Séville. © Flickr/Landahlauts/CC by-nc-sa- 2.0

    Dans la province espagnole de Séville, le village de Marinaleda et ses 2 700 habitants incarnent, depuis 40 ans, l'un des modèles d'autogestion les plus solides d'Europe. Son maire, José Manuel Sanchez Gordillo, a mis en place au lendemain de la dictature franquiste un fonctionnement collectiviste qui a séduit la population paysanne alors sans travail, et affamée. Toutes les décisions sont prises à l'unanimité, les ouvriers agricoles reçoivent le même salaire -1 200 euros par mois- et sont propriétaires de maisons pour 15 euros par mois. Pour atteindre cela, Marinaleda s'est mobilisée pendant plus de dix ans, et a obtenu de la région andalouse qu'elle achète 1 200 hectares de terres agricoles, et lui laisse cultiver en usufruit. Mais jusqu'à quand ? La région souhaiterait désormais revendre les terres au grand dam des habitants. « Marinaleda, l'utopie concrète d'autogestion de l'Andalousie », un Grand reportage de Noémie Lehouelleur.

    (Rediffusion du 14 février 2019).


    Sur le même sujet

    • Débat du jour

      L'autogestion, échec ou salut du mouvement social?

      En savoir plus

    • C'est pas du vent

      1. Andalousie: les fruits de la colère

      En savoir plus

    • C'est pas du vent

      2. Andalousie : les fruits de la colère

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Les pollueurs sur les bancs des accusés

    Les pollueurs sur les bancs des accusés
    L’environnement se porte mal, les différents rapports sur l’état de la biodiversité et du climat le montrent. Il faut donc le défendre, et l’un des moyens est la justice. Ces derniers temps, des retentissants procès climat se multiplient en Europe et (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.