GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Aujourd'hui
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Futur gouvernement en Espagne: «Le problème de fond, c’est la question de la Catalogne»

    Pedro Sanchez, chef du gouvernement sortant, a sorti le PSOE de l'ornière électorale et fête sa victoire dimanche 28 avril 2019 à Madrid à l'issue des législatives anticipées. REUTERS/Sergio Perez

    Les négociations autour de la formation du futur gouvernement ont commencé en Espagne, mais elles se sont vite retrouvées dans l'impasse. Le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez refuse d'intergrer Pablo Iglesias, le chef du parti de gauche Podemos dans son gouvernement à la suite du vote d'investiture prévu le 23 juillet. Quelles sont les raisons de cette coalition visiblement impossible ? Pour en parler, Anthony Sfez, attaché d'enseignement à l'université Paris 2 Pantheon Assas.

    « Ce qui est certain aujourd’hui, c’est que Pedro Sanchez ne sera pas investi lors du premier vote d’investiture, il faut une majorité absolue des voix. La question c’est de savoir s’il sera investi lors du deuxième vote »


    Sur le même sujet

    • Espagne

      Espagne: Sanchez refuse le chef de Podemos dans son gouvernement

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.