GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Hawad (Rediffusion)

    Furigraphie. © Poésie Gallimard

    Son pays, c’est celui des Amazigh. Pays qu’il décrie en tamasheq sur cinq
    territoires : Mali, Niger, Burkina Faso, Libye, Algérie. Au moins cinq raisons d’être
    en colère pour Hawad, né dans la résistance poétique, sous les étoiles du Niger, à Agadez. Notre invité nomade est dans le mouvement perpétuel des signes qui soignent le sang. Dans Caravane de la soif, il écrit : « Elle tresse une natte en feuilles de palmes pour son mari qui a conduit la caravane hors des frontières, agenouillé par les chaînes des prisons et le brasier des tortures ». Le pluriel de ces prisons et de ces tortures se conjugue à l’histoire singulière et toujours opprimée des Touaregs : pendant et après la colonisation. Je vous invite En Sol Majeur à une tempête de sable aux formes séduisantes : celle d’une Anthologie de la poésie d’Hawad intitulée Furigraphie : où il est furieusement question de désert et de soif, de politique et de cosmogonie touareg qu’il lâche par énigme ou parabole. Où l’on comprend aussi qu’il n’y a pas moins étranger à l’humanité... qu’un Touareg.

    Les choix musicaux de Hawad

    Foundou de Bechar Alla, ûd : Taghit

    Poésies touareg pour le XXIème siècle

    Tio Gregorio el Borrico A la puerta que llamo

    • N'Goné Fall: objectif Africa 2020

      N'Goné Fall: objectif Africa 2020

      L’insaisissable N’Goné Fall est là. Eh oui, cette intellectuelle insoumise a été choisie par l'Élysée, pour orchestrer la saison culturelle Africa 2020 déclinée partout …

    • Entre New-York et Tanger: Anissa Bouziane ensablée...

      Entre New-York et Tanger: Anissa Bouziane ensablée...

      Des étoiles féminines au-dessus de la tête, elle voyage avec dans la voix un certain chic, mais aussi un grand choc des cultures, entre l’Orient et l’Occident. Vous avez …

    • Piotr Smolar, un «mauvais juif» reporter de guerre à Jérusalem

      Piotr Smolar, un «mauvais juif» reporter de guerre à Jérusalem

      Pas la peine de chercher son nom, il est sur liste rouge. Attention, autant que vous le sachiez : la pensée du grand reporter Piotr Smolar dérange parce que sa loyauté …

    • Dora Djann, un murmure turc, kurde, alévi

      Dora Djann, un murmure turc, kurde, alévi

      Il y a dans le fauteuil d’En Sol Majeur une invitée un peu mystère et boule de gomme. Qui est Dora Djann ? Sur la 4ème couverture de son premier roman c’est marqué : …

    • NDongo MBaye le Sénégalais: poète, mais pas président

      NDongo MBaye le Sénégalais: poète, mais pas président

      Moi je pensais que les poètes, ça n’existait plus. Faux : on les croise un peu partout, dans les rues, les ascenseurs, les avions. Pour tout vous dire, c’est au Cameroun, …

    • Brahim Metiba, auto-fiction entre France et Algérie

      Brahim Metiba, auto-fiction entre France et Algérie

      Brahim Metiba c’est comme rentrer dans sa chambre intérieure. Dont on jetterait la clé, quitte à se sentir prisonnier, coupable, oublié direct aux oubliettes, interdit …

    • Amos Gitaï, un architecte du 7ème art

      Amos Gitaï, un architecte du 7ème art

      Ça fait un bail qu’En Sol Majeur voulait rencontrer Amos Gitaï, l’architecte du 7ème art. Un monstre pacifiste qui affiche au compteur plus de 90 œuvres, de formats différents. …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.