GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Novembre
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Dévaluation du yuan: «La Chine prend un risque pour sa crédibilité»

    Donald Trump (g.) et Xi Jinping lors de leur sommet bilatéral en marge du G20, le 29 juin 2019 à Osaka. Brendan Smialowski / AFP

    La Chine a laissé hier le yuan enfoncer le seuil clé de 7 pour un dollar pour la première fois depuis la crise financière il y a 11 ans puis les Etats-Unis ont riposté en accusant officiellement Pékin de manipuler sa monnaie. Cette accusation a été perçue par de nombreux observateurs comme une escalade supplémentaire du conflit en cours depuis plus d'un an entre les deux premières économies du monde qui s'étend à la propriété intellectuelle et aux hautes technologies. L’analyse de Jean-François Di Meglio, président de l'institut de recherche Asia Centre et de la publication Asia Trends.

    « La Chine a reculé jusqu’à présent devant l’utilisation de l’arme du change car on sait bien qu’un pays qui se respecte ne cherche pas à dévaluer [sa monnaie] pour rester compétitif. »


    Sur le même sujet

    • Chine

      Chine: la dévaluation du yuan, une arme à double tranchant

      En savoir plus

    • Chine

      Monnaie: la Chine laisse s'enfoncer son yuan

      En savoir plus

    • Chine/Etats-Unis

      Guerre commerciale: la Chine suspend l'achat de produits agricoles américains

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.