GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Aujourd'hui
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Brexit: Boris Johnson a assuré à Donald Tusk qu'une lettre partirait ce samedi soir (source européenne)
    • Retrait en Syrie: Ankara exhorte Washington à user de son «influence» auprès des forces kurdes
    • Chili: affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Santiago
    • Burkina Faso: cinq hommes des forces de l'ordre tués dans une double attaque (état-major)

    La santé, miroir des exclusions des Palestiniens du Liban

    Dans le camp de réfugiés palestiniens Burj al-Barajneh, au sud de la capitale Beyrouth, le 1er septembre 2018. © AFP/Anwar Amro

    Grand reportage nous emmène aujourd’hui au Liban, sur les pas de réfugiés palestiniens. Ils sont officiellement près de 175 000 à vivre dans des camps, et sont les victimes à la fois de discriminations au Liban et de l’absence de solution politique sur la scène internationale, bien que l’ONU ait sanctionné le droit au retour des Palestiniens qui ont été chassés de leurs terres en 1948, lors de la création d’Israël, ainsi que de leurs descendants. S’il y a un domaine où se voient ces inégalités, c’est celui de la santé. Un cas avait bouleversé l’opinion, l’hiver dernier : la mort d’un petit enfant qui souffrait d’une tumeur, il n’avait pas pu être admis à temps dans une unité de soins intensifs. Au Liban, les Palestiniens dépendent de l’UNRWA, l’agence des Nations unies pour ces réfugiés de Palestine, et du Croissant-Rouge palestinien, pour avoir accès aux soins.. Mais, ces institutions sont sous pression financière. Se soigner ressemble souvent à un parcours du combattant.
    (Rediffusion du 4 juin 2019).


    Sur le même sujet

    • Reportage International

      Liban : des réfugiés palestiniens de Syrie traumatisés

      En savoir plus

    • Reportage International

      Liban: les jeunes du camp palestinien de Nahr el-Bared en quête d'avenir

      En savoir plus

    • Reportage International

      Au Liban, le camp palestinien de Nahr el-Bared poursuit sa reconstruction

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Le Nord n'est pas la poubelle de Moscou

    Le Nord n'est pas la poubelle de Moscou
    « Moscou est un État à part, tous nos impôts partent là-bas, ici on a la forêt, le pétrole, le gaz, on a beaucoup de richesses mais tout l'argent qu'on gagne part à Moscou, notre argent va à Moscou, et eux en échange, ils nous donnent leurs poubelles ».
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.