GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Irak: une attaque fait 12 morts dans la ville sainte chiite de Kerbala (sécurité)
    • Yémen: les rebelles annoncent vouloir arrêter toutes les attaques contre l'Arabie (dirigeant insurgé)
    • Affaire Karachi: le parquet demande un procès pour Balladur et Léotard (source judiciaire)
    • Respect de la vie privée: Facebook suspend des dizaines de milliers d'applications
    • Commerce: Trump ne pense pas aboutir à un accord avec Pékin avant l'élection de 2020
    • Procès Mélenchon en France: le jugement mis en délibéré au 9 décembre
    • Greta Thunberg espère que la société a atteint «un tournant» sur le climat (interview à l'AFP)

    Éthiopie-Églises de Lalibela [3/3]: une source d'inspiration encore aujourd'hui

    La porte en bois de l'église creusée dans la roche de Warq Amba, dans la région du Tigray dans le nord de l'Ethiopie, avec en arrière-plan l'ancienne église devenue trop petite. © RFI/Vincent Dublange

    Alors que le Noël du calendrier chrétien grégorien vient de se terminer, le 25 décembre, le Noël éthiopien approche. Les chrétiens de rite copte éthiopien (Église Tewahédo) célèbrent en effet le 7 janvier la naissance de Jésus-Christ. Des dizaines de milliers de pèlerins sont attendus à cette occasion à Lalibela, ville sainte du nord de l’Éthiopie. Ils y prieront dans les onze églises creusées dans la roche, il y a huit siècles environ. Des églises toujours debout et que l'Unesco a classées au patrimoine mondial vivant de l'humanité en 1978. « Vivant » parce que les croyants continuent de s'y recueillir. « Vivant », aussi parce que la tradition des églises creusées dans le rocher ne s'est pas éteinte dans le pays. Reportage dans la région du Tigray.

    (Rediffusion du 23 janvier 2019)


    Sur le même sujet

    • Reportage Afrique

      Ethiopie-Églises de Lalibela [2/3]: les tentatives de conservation ratées

      En savoir plus

    • Reportage Afrique

      Ethiopie- Églises de Lalibela [1/3]: les toits de la discorde

      En savoir plus

    • Grand reportage

      Lalibela et ses petites soeurs, un patrimoine vivant à protéger

      En savoir plus

    • Ethiopie

      Ethiopie: retour du patriarche orthodoxe Abune Merkorios après 27 ans d'exil

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.