GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Irak: une attaque fait 12 morts dans la ville sainte chiite de Kerbala (sécurité)
    • Yémen: les rebelles annoncent vouloir arrêter toutes les attaques contre l'Arabie (dirigeant insurgé)
    • Affaire Karachi: le parquet demande un procès pour Balladur et Léotard (source judiciaire)
    • Respect de la vie privée: Facebook suspend des dizaines de milliers d'applications
    • Commerce: Trump ne pense pas aboutir à un accord avec Pékin avant l'élection de 2020
    • Procès Mélenchon en France: le jugement mis en délibéré au 9 décembre
    • Greta Thunberg espère que la société a atteint «un tournant» sur le climat (interview à l'AFP)

    Casamance: la reprise hésitante du déminage

    Les démineurs de la Casamance au Sénégal travaillent pour débarrasser le sol des engins explosifs présents partout dans la région. © RFI/William de Lesseux

    Grand Reportage nous emmène aujourd'hui au Sénégal, en Casamance. Les 3 régions de Ziguinchor, Sédhiou, Kolda ont été durement touchées par le conflit entre l'État sénégalais et les indépendantistes du MFDC, le Mouvement des Forces démocratiques de Casamance. Aujourd'hui encore, le processus de paix n'est pas achevé. Durant les premières années du conflit jusqu'en 1998, l'armée comme les rebelles ont posé des mines sur tout le territoire. Les engins explosifs ont fait près d'un millier de victimes, en grande majorité, des civils. Des opérations de déminage ont été menées ces dernières années, mais elles ne sont pas terminées. Il reste près d'un tiers de la région à déminer. Un déminage par à-coups donc, qui a repris depuis la fin du mois de février 2019.

    (Rediffusion du 23 mai 2019)


    Sur le même sujet

    • Sénégal

      Sénégal: les opérations de déminage suspendues en Casamance

      En savoir plus

    • Sénégal

      Sénégal: les opérations de déminage bientôt relancées en Casamance

      En savoir plus

    • Sénégal

      Les Casamançais inquiets de perdre le soutien des ONG pour le déminage

      En savoir plus

    • Sénégal

      Otages: le Sénégal veut bien négocier avec le MFDC, mais pas de l'arrêt du déminage en Casamance

      En savoir plus

    • Sénégal / Casamance

      Sénégal: seule la paix permettra de parachever le déminage en Casamance

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Il y a 40 ans, la chute de l’empereur Bokassa

    Il y a 40 ans, la chute de l’empereur Bokassa
    Dans la nuit du 20 au 21 septembre 1979, l’empereur Bokassa 1er est évincé du pouvoir par l’ancien président David Dacko, un renversement fomenté dans le plus grand secret par la France. Paris ne supporte plus le comportement de plus en plus fantasque (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.