GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    À la Une: la gratuité de l’enseignement primaire, promesse de Tshisekedi

    Le président congolais Félix Tshisekedi lors d'une visite à Washington, le 3 avril 2019. AFP/Andrew Caballero-Reynolds

    À l’approche de la rentrée scolaire, les journaux focalisent leur attention sur les questions d’éducation. Tout au long de la semaine, nos confrères sont revenus sur la gratuité de l’enseignement primaire dans le public dès septembre 2019, une promesse de campagne du président Félix-Antoine Tshisekedi.

    Pour le quotidien Le Potentiel, optimiste, la gratuité dès la rentrée 2019 est chose faite ! « Tous les frais de scolarité, sous toutes ses formes, sont supprimés dans tous les établissements publics d’enseignement de base », affirme Le Potentiel pour rappelle à quel point la prime traditionnellement versée par les parents aux enseignants pèse sur le pouvoir d’achat des Congolais.

    Et L’Anapeco reste en tout cas ferme sur ferme cette promesse de gratuité, rappelle le Phare. un autre quotidien. L’Anapeco c’est l’Association nationale des parents d’élèves et étudiants du Congo dont le président Diatezolua Pongi, cité dans le journal, se dit déterminé à accompagner le président Félix Antoine Tshisekedi dans la mise en œuvre de cette gratuité.

    Mais le bihebdomadaire Le Maximum, lui, préfère jouer la prudence sur ce chapitre et parle d'une « Gratuité limitée ». Le journal rappelle que le doute persiste quant à la capacité du trésor public à assurer l’intégralité de la gratuité de l’enseignement de base. D'après leurs calculs, c'est au bas mot 2,9 milliards de dollars par an que le gouvernement devrait affecter au secteur de l’EPSP pour honorer sa promesse, « donc plus de la moitié du budget de la RDC ».

    Autre titre dans les journaux cette semaine. Ministres sortants L’audit arrive! s’enthousiasme le quotidien Forum des As. Ce quotidien rapporte que Le numéro 2 de l’ANR a mandaté l’inspecteur général des finances pour auditer tous les décaissements des fonds du trésor public en faveur de tous les ministères depuis l’investiture de Félix-Antoine Tshisekedi jusqu’à ce jour. « Pour les ministres sortants, l’heure de la reddition des comptes-au propre comme au figuré-a sonné », exulte Forum des As avant cette question : Est-ce la fin de l’impunité ? Ca y ressemble fortement, répond tout simplement le journal.

    Le quotidien Le Phare souligne, de son côté, l'agitation qui a suivi l’annonce de cet audit des ministères sortants, et s’interroge : Pourquoi s’agite-t-on ? « Des critiques fusent dans tous les sens contre le service spécialisé (l’ANR), que d’aucuns accusent d’interférence dans une matière qui ne relèverait pas de sa compétence », explique le quotidien. Et pourtant, souligne le journal, « un petit regard sur le décret-loi du 11 janvier 2003 portant création de l’ANR indique que ce service a le plein droit de rechercher les crimes économiques ».

    La Prosperité enfin se penche sur la dernière sortie de la plateforme Ensemble pour le changement : « Katumbi interpelle Félix Tshisekedi ! », souligne le journal. À l'issue d'un atelier organisé à Lubumbashi pour évaluer la situation générale du pays Ensemble dresse un tableau sombre : situation générale dégradée en RDC et grogne sociale explosive dans le pays. Ensemble se positionne comme « sentinelle » et majorité silencieuse, affirme, pour sa part, Le Potentiel qui revient aussi sur la tournée de Moïse Katumbi dans le Grand Katanga.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.