GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Bangladesh: Dacca ville polluée, sous l'oeil de Gaël Turine (Rediffusion)

    Au cœur de Dacca, un conduit d’égout décharge les eaux usées provenant de la vieille ville, tandis que l’autre déverse les déchets chimiques produits par une usine de peinture. © Gaël Turine / MAPS

    Direction le Bangladesh : la capitale, Dacca, connue pour son industrie textile extrêmement polluante, vit un véritable désastre écologique. Mais ce n’est pas la seule à souiller l’eau, la terre, le ciel et finalement les hommes à Dacca, comme l’explique le photoreporter Gaël Turine, rencontré en septembre dernier au festival de photoreportage Visa Pour l’image. 

    (Rediffusion du 9 septembre 2018)

    Dans le quartier de Keraniganj qui abrite de nombreux ateliers de confection, le lit d’un canal qui se jetait dans la rivière Buriganga est rempli de détritus. L’eau n’atteint plus la rivière en raison de la masse de déchets accumulés le long du canal. Gaël Turine / MAPS

    Sur le même sujet

    • Bangladesh

      Bangladesh: l'Accord sur la sécurité dans l'industrie textile prolongé d'un an

      En savoir plus

    • Bangladesh

      Bangladesh: un gigantesque incendie ravage la vieille ville de Dacca

      En savoir plus

    • Bangladesh / Pesticides

      Pesticides mortels: le bilan de l’endosulfan s’alourdit au Bangladesh

      En savoir plus

    • France

      Droits humains et environnementaux: vers un devoir de vigilance pour les multinationales

      En savoir plus

    • C'est pas du vent

      L’arsenic au Bangladesh : le tueur invisible

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.