GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Opémican, grandeur nature

    La baie d’Orval est le point de départ des excursions en canoë du parc Opémican sur le lac Kipawa. RFI/Laure Allary

    Au Canada, tout à l’ouest du Québec, se trouve l’un des coins les plus reculés de la province francophone : le Témiscamingue. Cette région de 19 000 km2, peuplé de seulement 16 000 habitants, est encore trop méconnue, comme sa région voisine, l’Abitibi où nous étions déjà partis en voyage il y a quelques années.

    Et pourtant, l’Abitibi-Témiscamingue, et ses 22 000 lacs, recèle des trésors de grande nature, sauvage et préservée, où le voyageur, s’il a un peu le goût de l’exploration, peut très vite se retrouver seul au monde face aux immensités, libre parmi les grands pins majestueux et une myriade de petites îles magnétiques.

    En juin 2019, au Témiscamingue, a ouvert le parc national d’Opémican, une belle occasion de découvrir, à pied et en canoë, ce patrimoine naturel et culturel, fait de forêts profondes, de rivières et de lacs, mais aussi de vestiges de l’industrie forestière sur la Pointe-Opémican. Car en chemin, accompagné par des enfants du pays, à l’âme nomade et aventureuse, on comprend aussi l’histoire des hommes dans ces contrées, qu’elle soit récente (la colonisation a souvent un siècle à peine) ou plus ancienne (on a retrouvé dans le parc des traces de la présence autochtone Anishnabé qui remonte à 7 000 ans).

    Préparez-vous à écouter le chant des arbres et suivez-nous pour un bain de nature en grand format ! Un reportage de Céline Develay-Mazurelle et Laure Allary.

    Pour en savoir plus :
    - Sur le parc national d’Opémican, 24e parc national du réseau de la SEPAQ et préparer votre voyage.
    - Sur les innombrables sentiers de découverte à pied, en canoë, en vélo, etc... de la région Abibiti-Témiscamingue. Un site très utile pour se lancer dans l’exploration de ce grand territoire.
    - Sur Éxode, bâtisseur d’aventures, une agence locale qui propose des expériences et des aventures grandeur nature et cousues main.

    Dans le secteur de l’île aux Fraises, camping rustique sur un îlot rocheux parmi les pins. RFI/Céline Develay-Mazurelle

    Sur le même sujet

    • Si loin si proche

      Montréal l’Africaine

      En savoir plus

    • Si loin si proche

      A la conquête de l’Ouest Canadien: Vancouver, dernier arrêt avant l'Asie (3/3)

      En savoir plus

    • Si loin si proche

      A la conquête de l’Ouest canadien: parlez-vous fransaskois? (2/3)

      En savoir plus

    • Si loin si proche

      A la conquête de l’Ouest canadien: le temps du train (1/3)

      En savoir plus

    • Si loin si proche

      L'Abitibi, un Far West québécois (2/2)

      En savoir plus

    • Si loin si proche

      L’Abitibi, le Far-West québécois (1/2)

      En savoir plus

    • Un monde de wax (2/2)

      Un monde de wax (2/2)

      Des marchés d’Afrique de l’Ouest aux échoppes de Château-Rouge à Paris, en passant aujourd’hui par les défilés des plus grands créateurs de mode, le wax est un tissu …

    • Un monde de wax (1/2)

      Un monde de wax (1/2)

      Des marchés d’Afrique de l’Ouest aux échoppes de Château Rouge à Paris, en passant aujourd’hui par les défilés des plus grands créateurs de mode, le wax est un tissu …

    • Bruce Chatwin, l’insatiable nomade

      Bruce Chatwin, l’insatiable nomade

      Au panthéon des écrivains voyageurs, le Britannique Bruce Chatwin tient une place résolument à part. Consacré chef de file dans les années 80 du « travel writing », il …

    • Tbilissi: changements en lettre capitale

      Tbilissi: changements en lettre capitale

      Depuis quelques années, la capitale de la Géorgie connaît une transformation inédite, à l’image de l’évolution du pays.Libérée du joug soviétique depuis 1991 et entrée …

    • Mafate, cœur battant de La Réunion

      Mafate, cœur battant de La Réunion

      À plus de 2 000 mètres d’altitude, au centre de La Réunion, bat le cœur sauvage et palpitant de l’île de l’océan Indien.Ce cœur qui bat, on est allé l’entendre de plus …

    • La belle évasion

      La belle évasion

      Cap au large du Finistère, à bord du Rara Avis, « l’oiseau rare », l’un des trois-mâts de l’AJD, une association française créée en 1951 par le Père Jaouen. Basée à l’Aber …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.