GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Hong Kong : «Le retrait du texte controversé n’est qu’une des exigences des manifestants»

    La cheffe de l'exécutif hongkongais, Carrie Lam, lors de sa conférence de presse du 20 août 2019. REUTERS/Ann Wang

    La cheffe de l'exécutif hongkongais s'apprête à faire une concession majeure aux manifestants pro-démocratie en retirant son projet de loi controversé qui visait à autoriser les extraditions vers la Chine continentale. Ce texte est à l'origine de la crise politique qui secoue l'ex-colonie britannique depuis trois mois. L’analyse de Philippe Le Corre, chercheur à la Harvard Kennedy School, spécialiste de la Chine et de Hong Kong.

    « Joshua Wong, qui est un des leaders du "mouvement des parapluies" de 2014, et qui est indirectement l’un des leaders de ce mouvement, continue de redire les exigences [des manifestants] : la fin des arrestations, qu’on cesse d’appeler les manifestants des "terroristes", une commission indépendante sur ce qu’a fait la police et des élections libres. »


    Sur le même sujet

    • Hong Kong

      Hong Kong: Carrie Lam annonce le retrait du texte sur les extraditions

      En savoir plus

    • Hong Kong

      [Reportage] Hong Kong: le calme après la tempête

      En savoir plus

    • Hong Kong

      Hong Kong: la cheffe de l'exécutif dément avoir l'intention de démissionner

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.