GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Allemagne: polémique sur les SUV après un accident mortel à Berlin

    Au salon de l'Automobile de Francfort, les 4x4 sont (encore) à l'honneur. AFP/Tobias Schwarz

    Un grave accident de la circulation à Berlin, qui a fait quatre morts en plein coeur de Berlin, relance le débat sur la présence des SUV en ville. L'affaire tombe au plus mauvais moment pour l'industrie automobile allemande, alors que ces véhicules sont en tête des ventes et que vient de s'ouvrir le salon de l'Automobile de Francfort.

    De nombreux piétons se trouvent sur la Invalidenstraßeau coeur de Berlin vendredi soir. Cafés et restaurants sont pleins. La rue très fréquentée relie la gare centrale de Berlin au quartier branché de Prenzlauerberg. Il fait encore jour lorsque brutalement, un 4x4 Porsche se déporte sur la file inverse à grande vitesse, heurte les barrières qui entourent un chantier et finit sa course dans un espace vert. Sur le trottoir, quatre personnes dont un enfant de 3 ans et sa grand-mère meurent sous les yeux de la mère du petit, avant même l'arrivée des secours. Les causes de l'accident ne sont toujours pas claires mais la piste terroriste est exclue. Le conducteur, qui pourrait avoir eu des problèmes de santé au volant, garde le silence.

    À Berlin, l'émotion est très forte. Le lendemain, des centaines de personnes sont réunies pour un sit-in silencieux, sur les lieux de l'accident. Des banderoles sont brandies contre les SUV, qu'il faudrait banir des villes selon les manifestants. Depuis, le débat fait rage dans le pays

    Les SUV, particulièrement nocifs...

    Les SUV sont présentés par les défenseurs de l'environnement comme particulièrement nocifs. Ces véhicules à gros moteur, consommeraient trop de carburant. Le poids des 4x4 fait plus encore débat : 200 à 300 tonnes, alors que la fabrication d'une tonne d'acier est responsable de 1,3 tonnes de CO2. La critique vise surtout l'usage des SUV en ville : symbole d'un statut social de réussite, le 4x4 aurait besoin, avec ses 5 mètres de long de trop de place pour se garer.

    De plus, l'accident met en avant l'aspect sécurité : les SUV lorsqu'ils sont impliqués dans un accident, sont responsables de plus gros dommages pour les autres véhicules, les passants et les cyclistes. Les Verts, l'ONG Greenpeace multiplient les revendications, notamment l'interdiction des SUV en ville. Selon un sondage, 58% des habitants des grandes villes y seraient favorables. Dans les zones peu peuplées, 59% des personnes interrogées sont contre de telles restrictions.

    L'accident s'est produit à la veille du salon de l'Automobile de Francfort, un très important rendez-vous pour l'industrie automobile allemande

    L'accident et le débat qui a suivi ont eu des conséquences sur le salon. Daimler a mis fin à sa campagne de publicité pour ses derniers modèles 4x4. Quantité d'exposants mettent l'accent sur les véhicules propres et électriques. Mais les constructeurs n'entendent pas renoncer à un marché aussi juteux que celui des SUV.

    En Allemagne, 30% des nouvelles immatriculations sont des 4x4. En août dernier, alors que les ventes de véhicules ont reculé, celles des 4x4 ont progressé de 11%. Aux Etats-Unis ou en Chine, la demande est encore plus forte. Surtout, les constructeurs ne gagnent pratiquement rien sur les voitures électriques, alors que les 4x4 dégagent d'importantes marges: 8% pour une limousine; près du double pour les 4x4. Pas question dans ce contexte pour le gouvernement de mettre en danger un secteur qui emploie 850 000 personnes, le double en tenant compte des sous-traitants.


    Sur le même sujet

    • Economie

      Automobile: au salon de Francfort, virage obligatoire pour l’industrie allemande

      En savoir plus

    • Japon

      Japon: le successeur de Carlos Ghosn admet avoir été trop payé avec Nissan

      En savoir plus

    • Japon

      Japon: Hiroto Saikawa, le successeur de Carlos Ghosn, va démissionner de Nissan

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.