GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 23 Octobre
Jeudi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    L’État français doit-il rapatrier les enfants de jihadistes détenus en Syrie?

    Les conditions de vie dans le camp d'al-Hol, dans le nord-est de la Syrie, sont catastrophiques. AFP

    C’est une nouvelle étape dans la série de procédures judiciaires lancées par les familles de jihadistes français. Une dizaine d’entre elles ont porté plainte contre le ministre des Affaires étrangères. Plainte pour « omission de porter secours ». Ces familles réclament le retour des enfants français, dont les parents avaient rejoint les rangs du groupe État islamique en Syrie. Pour l’instant, le gouvernement français, lui, privilégie le cas par cas. On estime qu’ils sont plus de 210 dans les camps de réfugiés contrôlés par les Kurdes en Syrie. Les trois quarts de ces enfants ont moins de cinq ans. L’État français doit-il les rapatrier ?

    Avec :
    -
    Raphaële Parizot, professeur de droit pénal à l’Université Paris-Nanterre
    - Noé Pignède, journaliste ancien correspondant de RFI en Irak et Syrie
    - Chloé Troadec, chercheuse au Centre d’information du Rojava au nord-est de la Syrie.


    Sur le même sujet

    • France

      Proches de jihadistes retenus en Syrie: des plaintes déposées contre Le Drian

      En savoir plus

    • Syrie

      [Reportage] Le camp de Roj, prison à ciel ouvert des familles de jihadistes

      En savoir plus

    • France / EI

      La France rapatrie douze orphelins de jihadistes remis par les Kurdes de Syrie

      En savoir plus

    • Syrie

      Syrie: les familles de jihadistes quittant al-Hol seront sous surveillance

      En savoir plus

    • France

      Enfants de jihadistes: la France continue le «cas par cas» en Syrie

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.